BASE DE DONNEES DES RAPPORTS D'ETUDES

Vous êtes ici

Doing Business 2019: une année de records en matière de réformes et une influence grandissante

Résumé du rapport: 

Les gouvernements se mettent aux réformes comme jamais, si l’on en croit le rapport Doing Business 2019 établi par la Banque mondiale et publié ce 31 octobre. Globalement, il est plus facile de créer une entreprise, d’obtenir un permis de construire, un crédit ou l’électricité, de franchir les frontières avec des marchandises, de payer ses impôts ou de régler un différend commercial dans les 190 pays étudiés.

Le record de 290 réformes atteint il y a deux ans est battu avec un pic de 314 réformes réalisées dans 128 économies. L’Afrique subsaharienne brille tout particulièrement dans ce palmarès puisque 40 de ses économies en ont mené 107 à bien.

Ce sont toujours la Nouvelle-Zélande, Singapour et le Danemark qui sont les premiers de la classe et la Somalie, l’Érythrée et le Venezuela, les derniers. Le premier pays africain, Maurice, pointe à la 20e place ; le second, le Rwanda, à la 29e et le troisième, le Maroc, à la 60e.

Optimisme

L’Afrique est en retard, certes, mais elle se remue pour attirer les investissements et aider ses petites et moyennes entreprises. Le pays le plus réformateur du monde est l’Afghanistan, mais Djibouti est sur ses talons, avec un gain de 55 places en un an. Le Togo et le Kenya progressent de 19 places et la Côte d’Ivoire de 17.

Télécharger le rapport: 
PDF icon db2019-report_web-version.pdf
Date du rapport: 
Mercredi, 31 Octobre, 2018
Nom de la structure: 
Banque Mondiale
Contact de la structure: 
1818 H Street NW Washington, DC 20433 États-Unis
Auteurs: 
Groupe Banque Mondiale
Etude commandé par: 
Groupe Banque Mondiale