Vous êtes ici

LA LISTE DE VŒUX DES ÉTATS-UNIS : PLUS D'ACCORDS COMMERCIAUX AVEC LES PAYS AFRICAINS

Robert Lighthizer, représentant américain du commerce, a signalé que le gouvernement du Président Donald Trump pourrait bientôt lancer des négociations commerciales bilatérales avec un pays africain.

Le représentant des États-Unis a déclaré que le pays nord-américain choisira un pays africain et entamera une négociation d'accord de libre-échange, qui, si elle est faite correctement, deviendra un modèle pour d'autres pays africains. À présent, le Maroc est la seule nation en Afrique qui bénéficie d'un accord de libre-échange avec les États-Unis.

Les États-Unis continuent également d'accorder des préférences en matière d'accès en franchise de droits et de contingents aux pays d'Afrique subsaharienne éligibles au titre de la Loi sur la croissance et les perspectives économiques en Afrique (AGOA, selon ses sigles en anglais).

La nouvelle loi AGOA, renouvelée du 29 juin 2015 jusqu'au 30 septembre 2025, facilite des instruments supplémentaires pour aider à répondre aux critères d'éligibilité. Par exemple, plus de flexibilité pour retirer, suspendre ou limiter les avantages dérivés du programme s'il est déterminé que ceux-ci seraient plus efficaces que la révocation du droit de bénéficier de l'AGOA.

 La nouvelle loi a été renforcée en favorisant une plus grande intégration régionale, en étendant les règles d'origine et en encourageant les pays bénéficiaires à élaborer des stratégies pour tirer parti de l'AGOA. Pour être bénéficiaire de la loi, un pays doit avoir droit au traitement du Système généralisé de préférences (SGP) et satisfaire d'autres critères établis par la loi. Depuis 2016, on compte 38 pays bénéficiaires de l'AGOA.

Les préférences de l'AGOA englobent quelques 6 800 lignes tarifaires, y compris toutes les lignes incluses dans le schéma SGP et plus de 1 800 lignes supplémentaires. En particulier, ces lignes englobent les textiles et les vêtements.

Les États-Unis accordent des préférences unilatérales aux pays en développement, dans le cadre du SPG, de l'AGOA et de l'Initiative pour le bassin des Caraïbes.

Le programme SGP des États-Unis reconnaît six associations régionales : la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le Groupe andin, l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ANASE), la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et l'Association sud-asiatique de coopération régionale (SAARC).

L'équipe IZF | représentant des investissements directs | Investir en Zone Franc

Pour en savoir plus sur le secteur francophone de l'Afrique ou les investissements directs étrangers, veuillez nous contacter à www.izf.net ou contacter l’un de nos représentants:

L'équipe de l'Association IZF
Tél. : (+226) 25 30 11 08
E-mail:  contactizf@izf.net (link sends e-mail)