Vous êtes ici

DES ACCORDS DE COFINANCEMENT POUR SOUTENIR DES PROJETS D'INFRASTRUCTURES ROUTIERES EN AFRIQUE DE L'OUEST.

Les cinq projets d'infrastructure devraient être exécutés en Afrique de l'Ouest et coûteront 652 millions d'euros (soit 428 milliards de francs CFA) avec le soutien de la Banque africaine de développement et de la Commission européenne. La contribution de la BAD représente 350 millions d'euros de prêts et dons et celle de la Commission européenne 105 millions d'euros de dons (environ 70 milliards de francs CFA), les autres montants étant financés par l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), les pays d'Afrique de l'Ouest concernés et d'autres donateurs.

Les accords de coopération font partie de l'accord de subvention ou de délégation du pilier (PAGODA), un accord-cadre entre la BAD et la Commission européenne (CE). Cet accord comprend des instruments de financement mixtes pour mobiliser des ressources de subvention afin de contribuer à la mise en œuvre des mesures prioritaires de la Banque pour étendre l'accès à l'électricité, fournir des aliments, intégrer, industrialiser et améliorer la qualité de vie des populations africaines.

L'accord de partenariat PAGODA et les cinq projets d'infrastructure mettent en évidence le rôle de la BAD dans la mobilisation des institutions partenaires pour atteindre un plus grand impact sur le développement et son objectif de répondre aux besoins de financement des pays africains.

Les accords PAGODA permettront de financer la réhabilitation de la route Lomé-Cotonou, les études et mesures de facilitation du commerce et des transports sur le corridor Abidjan-Lagos, le développement routier et la facilitation des transports sur le corridor Bamako-San Pedro entre Mali et Côte d'Ivoire, la construction du pont Rosso entre la Mauritanie et le Sénégal et la réhabilitation de la section de la route communautaire CU2a au Burkina Faso près de la frontière avec le Niger.

Ces projets visent, entre autres, à réduire la pauvreté au moyen des investissements dans des infrastructures essentielles pour promouvoir la connectivité des transports, de l'énergie et des TIC.

The team IZF |  representing direct investments |  Investing in the Franc Zone

To learn more about the French sector of Africa and foreign direct investment, please contact us at www.izf.net or contact one of our representatives:

Team of the Association IZF
Tel. : (+226) 25 30 11 08
E-mail:  contactizf@izf.net