Vous êtes ici

BOLLORÉ INVESTIRA 30 MILLIONS D'EUROS EN AFRIQUE EN 2018

La société Bolloré a annoncé son intention d'investir dans l'amélioration des infrastructures et dans de nouveaux projets. La valeur des investissements prévus pour cette année montent à 300 millions d'euros au total. Selon Philippe Labonne, Directeur général du transport et de la logistique de Bolloré, l'enveloppe vise à valoriser divers projets liés aux infrastructures.
Le Bolloré Group a fait l'annonce officielle en marge de l’Africa CEO Forum 2018, qui s'est tenu à Abidjan. « Nous sommes déterminés à investir en Afrique (...) pour participer à la transformation logistique de ce continent qui offre certaines perspectives de développement », a déclaré Philippe Labonne au micro.

« Nous persévérerons avec nos investissements pour un montant de 300 millions d'euros en 2018 pour améliorer les infrastructures et lancer de nouveaux projets », il a déclaré. En outre, le directeur a confirmé que son groupe s'est engagé à soutenir la croissance de l'Afrique, en mettant l'accent sur des aspects tels que le transport et la logistique. 
Bolloré est une société de transport française dont le siège se trouve à Puteaux, dans la banlieue ouest parisienne. Le groupe est présent dans de nombreux pays d'Afrique, avec des activités brassant divers secteurs économiques au Togo, au Bénin, au Gabon, au Cameroun, en Côte d'Ivoire, entre autres. C'est leur présence dans différents pays qui les aide à trouver quelques raccourcis. 

Selon Philippe Labonne, l'une des difficultés est la perte de temps que l'on voit à cause de la lenteur des procédures. C'est un point sur lequel les investissements du groupe devront évidemment également peser. « En Afrique, un conteneur reste en moyenne 15 jours dans les ports contre deux en Asie. Ces 13 jours font la différence entre la compétitivité d'un producteur africain et la productivité d'un producteur asiatique », a déclaré le Directeur du service Transport et Logistique.

Les nouvelles donnent à l'Afrique un sentiment de soutien et d'optimisme. Par ailleurs, Labonne a souligné l'engagement de son groupe en annonçant également de grands projets pour juin 2019. En effet, un deuxième terminal sera construit à Abidjan dans le but d'accueillir les « plus gros porte-conteneurs fréquentant les côtes africaines ». Cette infrastructure s'ajoutera à un nouvel entrepôt moderne destiné à augmenter l'espace de stockage du cacao. Cet entrepôt a été inauguré fin février par le groupe. 

Le géant des transports et de la logistique déploie des activités en Côte d'Ivoire depuis 2004. Il est en charge de la gestion et de l'exploitation du terminal à conteneurs du port d'Abidjan, qui sert de base d'approvisionnement pour les pays n'ayant pas accès à la mer tels que le Niger, le Mali et le Burkina Faso.

L'équipe IZF | représentant des investissements directs | Investir en Zone Franc

Pour en savoir plus sur le secteur francophone de l'Afrique ou les investissements directs étrangers, veuillez nous contacter à www.izf.net ou contacter l’un de nos représentants:

L'équipe de l'Association IZF
Tél. : (+226) 25 30 11 08
E-mail:  contactizf@izf.net (link sends e-mail)