You are here

News by country

NEWS BY COUNTRY

: Mali
DAKAR, 21 jan 2014 (AFP) - Les députés maliens élus en novembre et décembre 2013 sont convoqués en séance extraordinaire mercredi pour choisir leur président et leur bureau, selon un décret officiel lu lundi à la télévision publique malienne ORTM reçue à Dakar. Selon ce décret du chef de l'Etat Ibrahim Boubacar Keïta, c'est "à la demande du Premier ministre" Oumar Tatam Ly que l'Assemblée nationale est "convoquée en session extraordinaire" mercredi avec notamment à l'ordre du jour, l'élection...
NOUAKCHOTT, 12 jan 2014 (AFP) - La Mauritanie et le Mali, deux pays confrontés à la menace jihadiste, ont conclu dimanche un accord pour échanger des informations et chasser de leur territoire tout "groupe armé ou terroriste" qui pourrait déstabiliser l'un d'eux, selon un communiqué conjoint.    Cet accord de coopération sécuritaire est signé au troisième et dernier jour de la visite à Nouakchott du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, élu en août 2013 et qui effectuait sa première visite...
Président de la République: Ibrahim Boubacar KEITA   Premier ministre: Oumar Tatam LY   1. Ministre de la Justice, Garde des Sceaux: M. Mohamed Ali BATHILY 2. Ministre de la Défense et des Anciens Combattants: M. Soumeylou Boubèye MAIGA 3. Ministre de la Réconciliation Nationale et du Développement des Régions du Nord: M. Cheick Oumar DIARRAH 4. Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale: M. Zahabi Ould Sidi MOHAMED 5. Ministre de l’Economie et des Finances:...
BAMAKO, 05 sept 2013 - Le nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta a nommé jeudi comme Premier ministre Oumar Tatam Ly, un banquier de 49 ans, selon un décret officiel pris au lendemain de son investiture. Oumar Tatam Ly est le fils d'un célèbre écrivain et homme politique malien décédé, Ibrahima Ly. Il était jusqu'à récemment en poste à la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), institut d'émission monétaire des huit pays de cette région ayant comme monnaie le franc...
BAMAKO (Mali), 20 août 2013 - La Cour constitutionnelle du Mali a confirmé mardi l'écrasante victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta au second tour de la présidentielle du 11 août avec 77,62% des voix face à son rival Soumaila Cissé qui en a obtenu 22,38%. Sur 3.034.463 suffrages exprimés, M. Keïta, dit IBK, en a obtenu 2.355.394, contre 679.069 à Soumaïla Cissé, selon la Cour constitutionnelle qui a, à quelques nuances près, confirmé dans ses résultats définitifs ceux, provisoires, donnés le 15 août...
BAMAKO (Mali), 12 août 2013 - L'un des candidats au second tour de la présidentielle au Mali, Soumaïla Cissé, a reconnu lundi sa défaite et est allé rencontrer son rival Ibrahim Boubacar Keïta pour le féliciter, a annoncé M. Cissé à l'AFP "Je suis allé le voir pour le féliciter et lui souhaiter bonne chance pour le Mali," a déclaré M. Cissé à l'AFP. M. Cissé, 63 ans, ancien ministre des Finances a fait cette annonce avant même la publication des résultats du second tour, mais des estimations...
BAMAKO, 07 août 2013 - La Cour constitutionnelle du Mali a donné mercredi les résultats définitifs du premier tour de la présidentielle du 28 juillet, confirmant, malgré quelques variantes, la tenue d'un second tour dimanche entre Ibrahim Boubacar Keïta et Soumaïla Cissé. La Cour a examiné diverses requêtes de plusieurs des 27 candidats au premier tour pour irrégularités, bourrage d'urnes, achat de votes, non-affichage des listes d'électeurs à l'extérieur des bureaux de vote, ainsi que sur le...
Bruxelles (AFP) - La Commission européenne a annoncé mardi avoir versé 90 millions d'euros au Mali dans le cadre de son aide destinée à la "consolidation" de l'Etat, afin de tenir compte des "progrès" réalisés dans la transition démocratique. Ce "premier décaissement" fait partie de l'aide de 523 millions d'euros annoncée par la Commission lors de la Conférence des donateurs qui s'est tenue le 15 mai à Bruxelles. Il "illustre les progrès effectués par le Mali dans la mise en oeuvre de la...
New York (AFP) - Le Conseil de sécurité de l'ONU a donné mardi son feu vert pour déployer dès lundi prochain plusieurs milliers de Casques bleus au Mali afin de stabiliser le pays, sans se cacher la difficulté de la tâche.Ces Casques bleus, au nombre de 12.600 à effectif plein, prendront le relais de la force panafricaine (Misma) et des soldats français intervenus en janvier pour chasser du nord du pays des groupes islamistes armés.Ils s'efforceront de sécuriser les principales villes du Nord...
Une mission d'information sur l'opération Serval, comprenant quatorze députés français, doit se rendre dans la plupart des pays ayant participé à la guerre au Mali.Les quatorze députés français membres de la mission d'information sur l'opération Serval voient les choses en grand et en ont visiblement les moyens. À partir du 10 avril, ils se rendront dans la plupart des pays africains concernés, de près ou de loin, par l'intervention française au Mali. Ceux qui ont envoyé des soldats, comme le ...

Pages