Informações similares

Il n'y a aucun contenu similaire

Está aqui

SITES TOURISTIQUES ET TOURISME D'AFFAIRES DU BURKINA FASO

BURKINA FASO : CULTURE ET TOURISME
 
1.CULTURE AU BURKINA
Au Burkina Faso plusieurs cadres sont offerts pour la promotion de la culture.
Principales manifestations culturelles au Burkina Faso
-Semaine Nationale de la Culture (SNC)
La Semaine Nationale de la Culture (SNC) est une manifestation culturelle biennale et pluridisciplinaire organisée par l’Etat du Burkina Faso. Elle a été créée par le Décret n° 84/250/CNR/PRES du 27 juin 1984 portant organisation de la Semaine Nationale de la Culture à travers le Ministère de la Culture et du Tourisme. Elle vise les objectifs suivants :
  • la promotion de la création artistique et littéraire ;
  • la revalorisation du patrimoine culturel national ;
  • le rapprochement et le brassage harmonieux des différentes formes d’expressions culturelles du Burkina Faso ;
  • le renforcement de la coopération culturelle internationale.
Placée sous le thème : « Sauvegarde des valeurs culturelles : enjeux et défis », la 19ème édition de la Semaine nationale de la culture (SNC Bobo/2018) a lieu du 24 au 31 mars 2018 à Bobo-Dioulasso.
Adresse :
01 BP 559 Bobo-Dioulasso 01
Tél:  +226 20 97 37 79
Fax: +226 20 97 24 13
Page Facebook : https://fr-fr.facebook.com/pg/SNC-Semaine-Nationale-de-la-Culture
 
-NAK, Nuits Atypiques de Koudougou
Le festival « Nuits Atypiques de Koudougou - NAK » est un cadre international de rencontres et de partages de toutes les formes d’expressions artistiques et culturelles. Il a été créé en 1996 par l’Association Benebnooma de Koudougou, et fortement soutenu par les festivals « festival Mundial » de Tilburg en Hollande, et les « Nuits Atypiques de Langon » en France.
Adresse :
BP : 196 KOUDOUGOU, Burkina Faso
Tel:       226 25 44 03 87
Fax:      226 25 44 04 49
Mobile: 226 70 37 47 05
 
-Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO)
Le Salon International de l'artisanat de Ouagadougou (SIAO) est une manifestation qui rassemble les artisans venus du monde entier avec l'artisanat africain à l'honneur. Le Salon qui dure une semaine se tient généralement entre la fin octobre et le début novembre de toutes les années paires. La prochaine édition c’est-à-dire la 15ème édition est prévue pour se tenir du 26 octobre au 04 novembre 2018 sous le thème « Artisanat africain, exigences du marché et développement technologique ».
Adresse :
Avenue Tansoba Kiema (circulaire)
01 BP 3414 Ouagadougou 01
Tel:         226 25 37 32 56
               226 25 37 32 57
Fax:        226 25 37 32 60
Site web: www.siao.bf
 
-FESPACO, FESTIVAL PANAFRICAIN DU CINEMA DE OUAGADOUGOU
Le Festival Panafricain de Cinéma et de télévision de Ouagadougou « Fespaco » est un festival créé au Burkina Faso (ex-Haute-Volta) en 1969. Né d’une simple initiative privée, il est officiellement soutenu par les autorités voltaïques en 1972. Le Fespaco, placé sous la tutelle du ministère de la Culture, du Tourisme et de la Communication, relève jusqu’à l’heure actuelle de la politique volontariste de l’État burkinabè.
Adresse :
01 BP 2505 Ouagadougou 01
Burkina Faso
Tél : +226 25 30 83 70 / 71
Site web : www.fespaco.bf
 
-SITHO, Salon International du Tourisme et de l'Hôtellerie de Ouagadougou.
Avec les nombreuses difficultés que rencontrent les différents opérateurs africains à se positionner de façon marquante sur les marchés touristiques Internationaux et plus précisément européens, le Burkina Faso a débuté il y a quelques années, une nouvelle approche de promotion du secteur touristique en Afrique. La stratégie consiste à regrouper les différents acteurs ensembles durant quelques jours afin d’aider au maillage de relations d’affaire et à l’échange d’idées en vue d’une mise en place de stratégies communes.
C’est dans cette optique qu’a été créé le premier Salon International du Tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO). La première édition s’est tenue du 30 septembre au 3 octobre 2004, à la Maison du Peuple, sous le thème « tourisme et intégration régionale ».
Le 12ème salon a lieu du 28 septembre au 1er octobre 2017 sur le thème : « Tourisme interne : Enjeux et défis »
Tel :         +226  25 31 19 59/60    
Email :     sitho@tourisme.gov.bf/ontb@tourisme.gov.bf
Site web : www.sitho.net
 
-Salon des Aires de Faune, des Arts et des Ressources Induites de la Région de l’Est du Burkina Faso (SAFARI INTERNATIONAL DU GULMU-BURKINA FASO)
06 BP 9307 Ouagadougou 06
Ouagadougou/ BURKINA FASO
Tel :          226 25 30 77 51
Fax :         226 70 24 78 04
 
2.TOURISME AU BURKINA
Le tourisme constitue un secteur attractif et porteur pour le Burkina. Le développement de ce secteur repose sur des manifestations d’envergure internationale comme le Salon internationale du tourisme et de l’Hôtellerie de Ouagadougou (SITHO), le Salon International de l’Artisanat de Ouagadougou (SIAO), le Festival Panafricain du Cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO), la Semaine Nationale de la Culture (SNC), les Nuits Atypiques de Koudougou (NAK), etc. L’inauguration du siège de la Fédération des Organisations Patronales du Tourisme et de l’Hôtellerie de l’espace UEMOA (FOPTH) à Ouagadougou en octobre 2009 illustre parfaitement l’importance de ce secteur aussi bien au Burkina Faso que dans la sous-région. L’ouverture de complexes hôteliers aux normes internationales donne un avantage comparatif au Burkina Faso qui voit ainsi s’accroître ses capacités d’accueil de touristes dont le nombre ne cesse de progresser.
 
Zones touristiques
-Zone de l'ouest
Autour de Bobo-Dioulasso, la zone de l’ouest est un joyau de la nature offrant de superbes sites naturels : les villages typiques de Koumi, Koro et Pala ; les cascades de Kafiguela ; les pics de Sindou ; les cavernes de Douna, le village perché de Niansogoni, les Dômes de fabedougou, etc. On y découvre aussi de magnifiques œuvres historiques et culturelles : la grande mosquée de Dioulassoba, les ruines de Loropéni inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, le sanctuaire des rois gans d’Obiré, les mausolées de Tiéfo Amoro et de Guimbi Ouattara etc. La semaine nationale de la culture (SNC), condensée des cultures des treize régions administratives du pays, vous offre mille et un choix de destinations.
 
-Zone du centre
En l’espace de deux décennies, la zone du centre qui abrite la capitale Ouagadougou, s’est positionnée comme la plate-forme d’un tourisme d’affaires et de congrès avec des infrastructures aux normes internationales. Elle abrite également des manifestations culturelles et touristiques d’envergure internationale : SITHO, FESPACO, SIAO, SNC, NAK etc. Autour de Ouagadougou, la capitale, on peut visiter des sites comme le musée à ciel ouvert de Laongo, le musée de la bendrologie de Manéga, les mares aux crocodiles sacrés de Bazoulé et de Sabou, l’habitat traditionnel kasséna de Tiébélé, le ranch de gibier de Nazinga, etc.
 
-Zone du Sahel
Avec les dunes à la beauté fuyante du fait du vent, le sahel vous offre un autre visage différent mais tout aussi attrayant que les autres zones touristiques du pays : les dunes de sables et la mare ornithologique d’Oursi, le Musée Hue Beero, les caravanes de dromadaires, les marchés colorés de Gorom-Gorom et de Markoye, les gravures rupestres de Popé Mengao et d’Arbinda, la statuette de la fécondité Mamio et les pierres tambours, etc. Un pan de l’histoire vous y interpelle. Réputée propice au tourisme d’aventure, la zone du sahel offre des possibilités d’observation de gazelles et de grandes outardes, la chasse y est pratiquée.
 
-Zone de l'Est
Zone du tourisme cynégétique par excellence, elle est la destination privilégiée d’amateurs et de professionnels du tourisme de vision et de la chasse sportive. Des Campements de chasse, alliant harmonieusement dépaysement et confort vous y accueilleront. La zone renferme de nombreux parcs nationaux et de réserves de faunes : les parcs nationaux d’Arly et de W (reparti entre le Niger, le Benin et le Burkina Faso), la réserve de Pama. Plusieurs espèces de la faune africaine y sont représentées : lions, Buffles, phacochères, cob de Buffon, éléphants, cynocéphales, oiseaux de rares beautés. On y découvre aussi les magnifiques chutes de koudou, la falaise de Gobnangou, spectaculaire prolongement de la chaine de l’Atakora, la mare aux tortues sacrées, les collines de Nalambou, les grottes de Yobri, etc.
 
Sources :