Está aqui

LE CAMEROUN, UNE DESTINATION PROMETTEUSE POUR L'INVESTISSEMENT ÉTRANGER

Le Cameroun s'étend sur une surface de 475 440 km2 pleine d'opportunités d'affaires et d'investissements dans tous les domaines. Il s'agit d'une nation qui lutte très efficacement contre la pauvreté et dont l'objectif est de devenir une économie émergente en 2035. Parmi les options d'investissement les plus attractives figurent les investissements dans les secteurs minier et pétrolier, lesquelles génèrent des dividendes importants et une excellente projection, bien que le pays ait récemment tenté de stimuler les investissements dans d'autres domaines. Les plus grands investisseurs au long de l'histoire du Cameroun sont les Français. Toutefois, d'autres investisseurs s'intéressent également aux opportunités offertes par ce pays africain.

La construction d'infrastructures hôtelières est l'un des affaires les plus prometteuses de ce pays africain. C'est un secteur qui assure de bons profits et génère également de nouveaux emplois, ce qui aide aux autres secteurs économiques de se développer en même temps.

Le Cameroun a un grand potentiel en ressources et est un pays qui mise sur les investissements étrangers. Ce pays africain est fort face aux crises et est resté à flot face à la chute du prix international du pétrole. La croissance du PIB du pays s'est accélérée au cours des dernières années.

 

Pour améliorer la compétitivité, la Banque mondiale accorde son soutient à trois domaines principaux :

 

  • Le développement humain pour améliorer l'efficacité dans les secteurs de l'enseignement et de la santé.
  • La protection sociale pour créer un système de sécurité sociale, avec des programmes spécifiques.
  • Le développement local pour augmenter l'accès aux services de base, par le biais du renforcement des infrastructures et de la gestion.

 

L'Association internationale de développement (IDA) a lancé en 2010 un projet de compétitivité agricole visant à stimuler cette industrie dans le pays et à promouvoir la compétitivité du pays par le développement rural et les investissements dans les cultures de riz et de maïs et la production de viande. Ce projet a nécessité un investissement de 60 millions de dollars. Grâce à cet investissement, les zones d'influence ont augmenté leur productivité de 16 % à 257 %, pour différents secteurs de production.

L'investissement a été constaté dans le secteur de la santé, qui bénéficie d'une injection d'environ 65 millions USD grâce à de nouveaux projets mettant l'accent sur la santé maternelle et infantile et la prévention des maladies contagieuses. L'initiative convient à plus de six millions de personnes dans sept régions du pays.

 

Dans le secteur de l'énergie, les investissements de producteurs indépendants (certains avec le soutien de la Banque mondiale) ont accru la disponibilité de l'énergie électrique. Certaines des entreprises qui sont intervenues avec des investissements efficaces sont :

 

  • Kribi Power Development Company, responsable de la création de la centrale à gaz de Kribi, bénéficie du soutien de l'IDA ; bénéficie d'un soutien assuré par des fonds à hauteur de 82 millions USD et reçoit des investissements de sociétés financières internationales.
  • Electricity Development Corporation, ayant des activités dans la centrale hydroélectrique de Lom Pangar, est un réservoir qui assure la capacité de production d'énergie pendant toute l'année.

En plus de la société privée, le Cameroun compte avec ses partenaires pour atteindre l'objectif de son économie d'être l'un des plus productifs de la région. Ces partenaires sont : la Banque africaine de développement, l'Union européenne, la Banque islamique de développement, la Banque de développement des États de l'Afrique centrale (CEMAC), le Fonds monétaire international et les Nations Unies, entre autres.

Les avantages fiscaux accordés aux entreprises exportatrices établies dans une zone franche du Cameroun sont très intéressants. Par ailleurs, les avantages fiscaux générés aux entreprises qui créent des emplois dans des secteurs en développement tels que l'agriculture, le tourisme ou l'énergie sont également assez élevés.

L'équipe IZF | représentant des investissements directs | Investir en Zone Franc

Pour en savoir plus sur le secteur francophone de l'Afrique ou les investissements directs étrangers, veuillez nous contacter à www.izf.net ou contacter l’un de nos représentants:

L'équipe de l'Association IZF
Tél. : (+226) 25 30 11 08
E-mail:  contactizf@izf.net (link sends e-mail)