Se encuentra usted aquí

LE TOGO ELABORE UN NOUVEAU PLAN POUR AMELIORER LE CLIMAT DES AFFAIRES

Le Gouvernement Togolais a lancé un nouveau plan mondial d'action pour améliorer le climat des affaires dans le pays. Le Plan a été présenté par le Conseil des ministres d'ici la fin de Janvier. Il considère les différents indicateurs de l'environnement des entreprises.

Le plan a été élaboré par l'unité en charge de l'amélioration du climat des affaires (CCA). Leur objectif principal est d'établir des conditions optimales de mise en œuvre effective des réformes qui ont été déjà en cours d'exécution. Après avoir examiné plusieurs facteurs, l'unité a commencé à travailler sur le plan. 

"Conscientes que le climat des affaires va au-delà de l'exploitation, la cellule a, avec l'appui des experts, a élaboré un projet de plan d'action mondial en tenant compte des différents indicateurs de l'environnement de l'entreprise problème", affirme la déclaration officielle présentée par le Conseil des Ministres.

Le document se concentre sur les cinq indicateurs prioritaires, qui sont la création d'entreprise, permis de construire, le transfert de propriété, l'exécution du contrat et le branchement à l'électricité.

Concernant les équipements de création d'entreprise sont liés à la libéralisation du capital social et la part nominale, la disposition des statues, l'élimination des droits d'enregistrements et de timbre, la réduction de la d'annonces légales ou l'exemption de la taxe d'affaires unique dans la première année de création. Le plan a permis la numérisation de 92 % des titres et le temps pour l'obtention des permis de bâtir sera réduit. 

En termes d'électricité, la CCA proposition suggèrent une réduction de la durée d'installation en plus d'une réduction de 30% dans les coûts de raccordement. 

Au cours de la sortie de ce plan, l'Unité a révélé que les réformes précédentes ont travaillé avec succès et il a été annoncé que le nombre d'institutions créées est passé de 2 000 (2012) à 8 199 (d'ici la fin de 2017). Cela a permis au Togo d'améliorer son attractivité pour les investisseurs. En fait, selon le rapport Faire des Affaires en 2015, le pays a été parmi les dix plus grandes économies de mondiale dans le climat des affaires, quelque chose que le premier ministre, Komi Selom Klassou, a annoncé avec grande fierté.

"L'adoption du code des investissements, la création de l'unité climat des affaires, la création du cadre de consultation entre l'état et le secteur privé, l'annonce faite d'accompagner les jeunes entrepreneurs togolais par l'octroi d'un quota de 20% des marchés publics, la visa textile apprécié par le Togo au titre de l'AGOA et le Lomé-New York vol direct depuis le 3 juillet 2016, sont tous des signes que les conditions sont en cours de création et s'améliorent de façon à ce que les opérateurs économiques Togolais peuvent participer à la croissance qui doit donner lieu à un développement solidaire, " a déclaré le Premier Ministre.

Plus tard, il a expliqué que les négociations et les installations pour la création d'entreprises en ligne sont une grande priorité pour le gouvernement, en mettant en évidence leurs prévisions optimistes à propos de leur économie pour l'année et à l'entrée.

Pour en savoir plus sur les opportunités en Afrique visitez notre site web  et impliquez-vous.

L'équipe IZF | représentant des investissements directs | Investir en Zone Franc

Pour en savoir plus sur le secteur francophone de l'Afrique ou les investissements directs étrangers, veuillez nous contacter à www.izf.net ou contacter l’un de nos représentants:

L'équipe de l'Association IZF
Tél. : (+226) 25 30 11 08
E-mail:  contactizf@izf.net (link sends e-mail)