Se encuentra usted aquí

PERSPECTIVES DE 2018 : MARCHE FINANCIER EN COTE D'IVOIRE

Le 1er Février, un séminaire sur les actions de trésorerie 2017 et perspectives de 2018 s'est tenu à Yamoussoukro. Au cours du séminaire, les autorités Ivoiriennes ont fait remarquer les bonnes performances économiques de leur pays sur le marché des capitaux. 

"Les efforts soutenus de tous vos services, ont permis de réaliser une bonne performance économique, avec une mobilisation de ressources dans la sous-région et internationale du marché financier conformément à nos attentes," a déclaré le ministre de l'économie et des finances, Adama Koné.

Le bilan a montré que les ressources mobilisées sur le marché des capitaux s'élevaient à 1 348,8 milliards de francs CFA. L'objectif a été 1 296,8 milliards de dollars, ce qui signifie que le gain en capital avait une valeur de 51,9 milliards de francs CFA.

Le marché des titres sous-régionaux mobilisés sur 851,3 milliards de francs CFA, alors que le marché financier international mobilisé 445,5 milliards de francs CFA, selon les sources du Trésor. En outre, il a transcendé que cela a permis le développement du secteur privé, la création d'emplois, ainsi qu'accélérer la dynamique de création de richesses. 

Le pourvoyeur de la dette a été réglée pour plus de 911 milliards de francs CFA, qui a bénéficié de près de 8 914 fournisseurs et prestataires de service dans les différents secteurs, l'ensemble de la Côte d'Ivoire.

Le bilan 2017 a également révélé deux grandes innovations dans ses opérations sur le marché financier. C'est particulièrement le cas d'une émission d'obligations synthétiques qui fait de la Côte d'Ivoire le premier Etat de l'Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) à émettre des titres de 7 ans et 10 ans. En outre, l'achat de 90,3 milliards de dollars de bons du trésor accordée Côte d'Ivoire la réalisation d'une opération de gestion active de la dette.

Dans le cas de 2018, l'objectif de la Trésor ivoirien est d'assurer l'application efficace de financement Le budget de l'Etat, d'atteindre l'objectif de mobilisation de 1 310 milliards de francs CFA. Jacques Konan Assahore, directeur général du Trésor et de la comptabilité publique a expliqué que l'année 2018 est consacrée à l'optimisation des ressources intérieures, conformément aux lignes directrices du gouvernement ivoirien.

Afin de réaliser ses ambitions, le Conseil du Trésor devra travailler pour améliorer son rendement sur le marché des capitaux, ainsi que sur la mobilisation des recettes fiscales. Il est également important d'améliorer la collecte des recettes non fiscales, d'optimiser les ressources des collectivités locales et des institutions publiques nationales et de renforcer la mobilisation de l'épargne privée, comme Jacques Konan Assahore a noté.

C'était, on s'attend à ce que le Conseil du Trésor "contribuer de manière plus significative au financement du budget de l'état et son démembrement du potentiel interne qui a le triple avantage de la durabilité, l'accessibilité et l'autonomie de gestion", a-t-il déclaré.

Pour en savoir plus sur les opportunités en Afrique visitez notre site web et impliquez-vous.

Alt Description : L'équipe de Alt : IZF | représentant des investissements directs | Investir en Zone Franc

Pour en savoir plus sur le secteur francophone de l'Afrique ou les investissements directs étrangers, veuillez nous contacter à www.izf.net ou contacter l’un de nos représentants:

L'équipe de l'Association IZF
Tél. : (+226) 25 30 11 08
E-mail:  contactizf@izf.net (link sends e-mail)