You are here

Quelles stratégies pour le service public de l'audiovisuel africain?

Report Summary: 

Jadis en position de monopole et face aujourd’hui aux chaînes locales privées, aux chaînes des bouquets étrangers et aux offres alternatives provenant d'Internet, les chaînes nationales africaines assistent impuissantes à l’érosion de leur taux d’audience. Or, ces chaînes nationales ont des missions de services publique (construction et préservation de l’identité nationale, communication gouvernementale et institutionnelle, éducation citoyenne, etc) qui passent nécessairement par un fort taux de diffusion-réception de messages. Alors dans ce contexte, elles sont obligées de se remettre en cause et se posent des questions  :

  • Comment peuvent-elles donc se réinventer afin d'atteindre efficacement leurs objectifs?
  • Dans un contexte économique difficile, quels modèles économiques doivent-elles adoptées  ?
  • Comment faire pour rester compétitives et gagner des parts de marché et d’audience  ?

Nous tenterons, d’après des approches de la stratégie d'entreprise, d’apporter des éléments de réponse à ces questions et à bien d'autres que se posent le service public de l'audiovisuel africain en général et la CRTV (Cameroon Radio TeleVision) en particulier.

Report date: 
Tuesday, 15 August, 2017
Structure Name: 
Cameroon Radio TeleVision (CRTV)
Contact of the structure: 
OFFICE DE RADIO TELEVISION NATIONALE / NATIONAL RADIO TELEVISION CORPORATION B.P. 1634 YAOUNDE – TEL. : 22 21 40 88 / P.O. BOX 1634 YAOUNDE – TEL. : 22 21 40 88 FAX : 22 20 43 40 – TELEX : 8888 KN – WEBSITE : www. crtv.cm – N°CONT: M128700000452 Q
Authors: 
Rostand MAGHEN NEGOU
Study commissioned by: 
Montpellier Management, Université de Montpellier, France