Similar información

Il n'y a aucun contenu similaire

Se encuentra usted aquí

Analyse annuelle du commerce bilatéral avec la France - Niger

 

LE COMMERCE BILATÉRAL FRANCO-NIGÉRIEN EN 2002

1 LES ÉCHANGES FRANCO-NIGÉRIENS EN 2002 :

Le commerce du Niger avec la France décline depuis 1998, année record de la décennie écoulée pour nos échanges bilatéraux.

Ceux-ci se sont réduits de - 8,8% en 2002, avec 144 Millions euros contre 158 Millions euros en 2001.

Cette contraction est essentiellement due à la baisse des achats de la France (-18,2%) qui s'établissent à 61,03 Millions euros, alors que ses ventes restent stables à 81 Millions euros.

Le solde bilatéral demeure excédentaire en faveur de la France et atteint + 19 Millions euros en progression de +14% par rapport à 2001.

Le taux de couverture passe de 106 à 130%.

En 2002, le Niger a absorbé 0,03% des exportations mondiales de la France tandis que les importations en provenance du Niger ont constitué 0,02% des achats français à l'étranger

Les exportations françaises sont dominées par les ventes de biens d'équipement (34,5%), les produits agro alimentaires (18,5 %) et les biens intermédiaires(18,5 %).

Sept produits constituent 45% des exportations de l'hexagone.

Les véhicules automobiles demeurent le premier produit exporté (9,5% du total), en dépit de ventes en baisse de-37,8%, suivis cette année des machines pour la construction et l'extraction - mines surtout, destinées aux deux filiales de la Cogema ( 8,6%).

Ces deux produits précédent les préparations pharmaceutiques (7,6%), les produits du travail du grain (5,8%) , dont les ventes reculent de -33,6% , les produits laitiers (5,6 %) et les équipements informatiques (4,3 %).

Les ventes d'appareils d'émission et de transmission( 3,5%) enregistrent la progression la plus forte (+ 48%), conséquence de la livraison d'équipements par Alcatel à l'opérateur de téléphonie mobile Celtel (contrat de 4 Millions euros signé en 2001).

A noter que les exportations française de sucre ont considérablement chuté (- 63%) et ne représentent plus que 1,8% des ventes de l'hexagone.

Les achats d'uranium ont constitué 97,4% des importations françaises en provenance du Niger : ils ont représenté 61 Millions euros, un résultat en recul de -18,9 % par rapport à 2001.

Cette réduction résulte directement de la baisse des cours du produit : le prix de l'uranium au Niger était de 22 000 CFA/kg en 1999, de 21 700 CFA/kg en 2000, de 21 300 CFA/kg en 2001 et de 21 000 CFA/kg en 2002.

Les quantités achetées par la France ne varient pas : 2 000 tonnes provenant annuellement de deux gisements exploités par les sociétés Cominak et Somair, toutes deux filiales de la Cogema (respectivement à 34% et 63,4%).

 

2 LES EXPORTATIONS FRANÇAISES EN 2001 :

En 2001, les exportations françaises vers le Niger sont en hausse

Après une hausse de 7,7% sur l'exercice 2000, les exportations françaises vers le Niger obtiennent une forte croissance de 19% en 2001 avec 81 M € (contre 68 M € en 2000).

5 produits représentent plus de 50% des exportations françaises: les véhicules automobiles (15,4% avec 12 M €, contre 9,4% en 2000) devant
les produits du travail du grain (8,5% et 7 M €),
les machines pour l'extraction, notamment minière, ou la construction (8,2% et 6,6 M €),
les préparations pharmaceutiques (7,1% et 6 M €),
le lait et les produits laitiers (5,9% et 5 M €). Parmi les plus importantes progressions, on note les machines d'extraction minières (+247,7%) commandées par les deux filiales de COGEMA, les moteurs, génératrices et transformateurs (+119,8% avec 1 M €), les produits pétroliers raffinés (+79% avec 1 M €) et les véhicules automobiles (+94%) avec la reprise des projets internationaux.

Le sucre (6ème poste d'exportations avec 4 M €en 2001) et les équipements de télécommunication (2 M €) sont les principales baisses avec respectivement 34,1% et 25,9%,

 

3 LES IMPORTATIONS FRANÇAISES EN PROVENANCE DU NIGER EN 2001:

Les importations françaises en provenance du Niger sont en baisse, en raison essentiellement de la baisse des importations d'uranium.

Les importations françaises en provenance du Niger sont globalement en baisse passant de 90 M € en 2000 à 77 M € en 2001, soit une diminution de 24,4%.

Alors qu'il représente toujours 97,4% des achats français au Niger au cours de l'année 2001, le poste d'importations " produits des industries nucléaires " et plus particulièrement l'uranium baisse de 14,5% en 2001 (après - 18,3% sur l'exercice 2000) passant de 88 M € à 75 M €.

Parmi les 2,6% restants des importations françaises en provenance du Niger, on trouve les produits suivants : articles de bijouterie, joaillerie et orfèvrerie avec 267 000 € (0,3%) en légère baisse par rapport à l'année 2000 (-1,1%),
le matériel de distribution et de commande avec 154 000 € (0,3%) représentant une hausse de 10,8% par rapport à 2000 ;
papiers et cartons avec 120 000 € (0,2%) en hausse également par rapport à 2000 ; …

 

4 LES PRODUITS ÉCHANGES EN 2001 : (milliers d'Euros, parts en %)

Principaux produits exportés en 2001 Export. Import. Solde Part (1) Part cumulée
VÉHICULES AUTOMOBILES 12 437 28 12 409 15,4 15,4
PRODUITS DU TRAVAIL DES GRAINS 6 910 - 6 910 8,5 23,9
MACHINES POUR L'EXTRACTION OU LA CONSTRUCTION 6 648 - 6 648 8,2 32,1
PRÉPARATIONS PHARMACEUTIQUES 5 787 - 5 787 7,1 39,3
LAIT ET PRODUITS LAITIERS 4 797 66 4 731 5,9 45,2
SUCRE 3 970 - 3 970 4,9 50,1
ORDINATEURS ET ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES 3 473 3 3 470 4,3 54,4
AUTRES MACHINES SPÉCIALISÉES DIVERSES 3 462 3 3 459 4,3 58,6
APPAREILS D'ÉMISSION ET DE TRANSMISSION 1 886 1 1 885 2,3 61,0
MATÉRIEL DE DISTRIBUTION ET DE COMMANDE 1 653 154 1 499 2,0 63,0
PRODUITS ALIMENTAIRES DIVERS 1 267 - 1 267 1,6 64,6
EXPLOSIFS 1 238 - 1 238 1,5 66,1
INSTRUMENTS DE MESURE ET DE CONTRÔLE 1 212 4 1 208 1,5 67,6
POMPES, COMPRESSEURS ET SYSTÈMES HYDRAULIQUES 1 202 15 1 187 1,5 69,1
MATÉRIEL DE LEVAGE ET DE MANUTENTION 1 166 4 1 162 1,4 70,5
PNEUMATIQUES 1 008 6 1 002 1,2 71,8
PRODUITS PÉTROLIERS RAFFINES 947 - 947 1,2 72,9
MOTEURS, GÉNÉRATRICES ET TRANSFORMATEURS 890 - 890 1,1 74,0
APPAREILS DE RÉCEPTION, ENREGISTREMENT SON ET IMAGE 859 15 844 1,1 75,1
ARTICLES MANUFACTURES DIVERS 736 5 731 0,9 76,0
TOTAL 81 000 77 000 - - -
Principaux produits importés en 2001 Export. Import. Solde Part (2) Part cumulée
PRODUITS DES INDUSTRIES NUCLÉAIRES 10 75 250 -75 240 97,4 97,4
ARTICLES DE BIJOUTERIE, JOAILLERIE, ORFÈVRERIE 17 267 -250 0,3 97,7
MATÉRIEL DE DISTRIBUTION ET DE COMMANDE 1 653 154 1 499 0,2 97,9
PAPIERS ET CARTONS EN L'ÉTAT 538 120 418 0,2 98,1
PRODUITS DU SCIAGE - 87 -87 0,1 98,2
LAIT ET PRODUITS LAITIERS 4 797 66 4 731 0,1 98,3
ÉLÉMENTS EN MATIÈRES PLASTIQUES POUR LA CONSTRUCTION 41 55 -14 0,1 98,4
VERRE PLAT - 49 -49 0,0 99,5
BOISSONS BRASSÉES 26 35 -9 0,0 99,5
PRODUITS CHIMIQUES INORGANIQUES DE BASE 27 30 -3 0,0 99,6
PRODUCTIONS FORESTIÈRES 157 29 128 0,0 99,6
VÉHICULES AUTOMOBILES 12 437 28 12 409 0,0 99,6
VÊTEMENTS DIVERS ET ACCESSOIRES DU VÊTEMENT 221 25 196 0,0 99,6
ND - 25 - 0,0 99,7
FILS ET FILES 54 23 31 0,0 99,7
ND - 23 - 0,0 99,7
OUVRAGES EN LIÈGE, VANNERIE OU SPARTERIE - 20 -20 0,0 99,7
TAPIS ET MOQUETTES 34 17 17 0,0 99,7
PRODUITS A BASE DE POMMES DE TERRE 1 15 -14 0,0 99,7
TOTAL 81 000 77 000 - - -
(1) Part dans le total des exportations vers le pays
(2) Part dans le total des importations en provenance du pays

 

Copyright
Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse de la ME d'Abidjan
(adresser les demandes à Abidjan@missioneco.org)

Clause de non-responsabilité
La ME s'efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l'utilisation et de l'interprétation de l'information contenue dans cette publication qui ne vise pas à délivrer des conseils personnalisés qui supposent l'étude et l'analyse de cas particuliers.
Cette fiche a été réalisée par la Mission Économique d'Abidjan
Adresse : Ambassade de France, ME, 17 BP 151, Abidjan
Rédigé par : Virginie Delrio
Revu par : Marc Legouy

Services des missions économiques régionales d'Abidjan
Date de parution :
Mars 2003