Vous êtes ici

Conférence économique africaine 2017,"Mettre la gouvernance au service de la transformation structurelle"

Type d'évènement:

Date de debut: 
Lundi, 4 Décembre, 2017 - 08:00
Date de fin: 
Mercredi, 6 Décembre, 2017 - 18:00

Pays concerné:

Localité: 
Addis Abeba

La Conférence économique africaine (AEC) 2017 aura lieu du 4 au 6 décembre 2017 à Addis-Abeba, en Éthiopie, sur le thème « Mettre la gouvernance au service de la transformation structurelle ».

L’AEC permettra, notamment, de favoriser un échange d’idées et une réflexion innovante entre chercheurs, praticiens du développement et décideurs africains.

La 12e édition de la Conférence sera une occasion unique pour les participants venus d’Afrique et du monde entier de réfléchir aux progrès enregistrés par les pays africains dans la transformation structurelle de leur économie.

En accord avec le thème choisi, ils discuteront des politiques gouvernementales, des institutions et des mécanismes qui peuvent aider à libérer le potentiel de transformation des économies africaines et à contribuer ainsi à bâtir des sociétés résilientes sur le continent.

La Conférence permettra, en outre, de promouvoir la gestion des connaissances en tant que moteur important du dialogue politique, de bonne planification politique et de sa mise en œuvre. Elle sera une opportunité pour favoriser le dialogue qui encourage l’échange d’idées et la réflexion innovante parmi les chercheurs, les praticiens du développement et les décideurs africains, tout en encourageant et en améliorant la recherche sur les questions économiques et politiques liées au développement des économies africaines. De plus, l’AEC 2017 donnera aux jeunes chercheurs africains, aux Africains de la diaspora et aux organisations régionales et sous-régionales l’occasion de diffuser les résultats de leurs recherches et de partager avec les décideurs du continent des informations sur les travaux en cours dans la région.

La Conférence économique africaine 2016, qui s’était tenue à Abuja (Nigeria) du 5 au 7 décembre 2016, était centrée sur la façon dont les pays africains peuvent réussir leur agro-industrialisation. L’AEC 2016 avait, rappelle-t-on, attiré 300 participants.

Co-organisée par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l’AEC offre un forum unique aux économistes et aux décideurs pour échanger des idées en vue d’améliorer l’accès à l’information et à la recherche concernant les questions économiques et la qualité de la prise de décisions dans ce domaine. La BAD avait initié l’AEC en novembre 2006.

Dans la perspective de la tenue de l’AEC 2017, un appel à communications a été lancé par les organisateurs de la rencontre. Les auteurs sont invités à soumettre leur article conformément aux instructions figurant sur le site Internet de la Conférence économique africaine 2017. Les jeunes chercheurs africains sont particulièrement encouragés à soumettre des communications.

L’un des objectifs de la Conférence est de donner à ces jeunes chercheurs l’occasion d’exposer leurs travaux à un public plus large, mais aussi de développer leurs réseaux.

Source: afdb