أنت هنا

الأحداث قادمة

أربعاء, 17/01/2018 - 08:00 to جمعة, 19/01/2018 - 22:00
Cette première édition de l’ADW porte la réflexion sur le thème: “Quels modèles de transformation digitale pour réussir le développement économique et social de l’Afrique ?”
Sous l’égide de Monsieur Bruno Nabagné Koné, Ministre de la Communication, de l’Économie Numérique et de la Poste, Porte-parole du Gouvernement, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), en partenariat avec le Club des DSI, Le Groupement des Opérateurs du secteur des TIC en Côte d’Ivoire (GOTIC) et l’Union Nationale des Entreprises de Télécommunications (UNETEL), organise du 17 au 19 Janvier 2018 au Palais de la Culture de Treichville, à Abidjan, la 1ère édition de l’ADW (African Digital Week) .
 

 

سبت, 03/02/2018 -
09:00 to 18:00
CIO Mag se joint au Ministère Européen et des Affaires étrangères de France, à la Direction Générale des Entreprises (DGE) et aux autorités sénégalaises pour organiser le 3 févrierl’IT Forum Sénégal 2018. Pour cette journée consacrée au numérique,  l’accent sera mis sur l’E-éducation.
Les objectifs sont multiples. Il s’agit avant tout de mettre en valeur les solutions fournies par les startups et entreprises qui souhaitent transformer l’apprentissage par le numérique mais aussi de faire émerger les nouvelles pratiques, tout en décryptant les besoins des acteurs du marché africains, de l’école à l’entreprise. « C’est tout le sens donné à cette journée qui réunira des universitaires, des étudiants, des entreprises de services numériques, des startups, des porteurs de projets dans l’éducation appliquée au numérique, des politiques pour qu’ensemble, nous puissions discuter des enjeux technologiques que doivent relever les acteurs du monde de l’éducation pour produire des outils adaptés à leurs besoins », explique Mohamadou DIALLO, du comité d’organisation de cette journée.
En effet, la transformation numérique de l’éducation est devenue une réalité, et l’Afrique compte s’en inspirer pour combler plusieurs gaps. Aujourd’hui, les experts reconnaissent que plus de 30% des étudiants qui s’inscrivent dans les MOOC résident en Afrique. Cependant, loin des phénomènes de mode, ce bouleversement engendré par le numérique n’est pas sans poser de questions par le fait qu’il met en évidence le fossé qui existe parfois entre les nouvelles technologies et la réalité du terrain.
 
De l’apprentissage aux compétences
 
Outre les défis de l’apprentissage, l’autre enjeu de cette journée concerne la gestion des compétences dans le numérique. C’est aussi un défi majeur compte tenu de la pénurie et de l’accroissement de la demande de nouveaux talents dans le numérique. Il s’agira de répondre à des questions, comment former, fidéliser et motiver les collaborateurs ?
En partenariat avec le Club DSI, des responsables RH, des éléments de réponses seront fournis pour démontrer la façon dont l’Afrique pourra faire face au gap de la formation des ingénieurs (Data scientist, Data analyste, experts en cybersécurité, etc.). « L’Afrique forme à peine 100 000 ingénieurs dans le numérique. Il en faut 5 fois plus sans pour autant multiplier par 5 les ressources en personnels, en infrastructures. Ce pari pourra être relevé grâce au numérique », selon les conclusions des Assises de la transformation digitale en Afrique tenues à Paris en octobre dernier.
Afin de stimuler des vocations, un hackathon sera organisé pour promouvoir le partenariat entre startups et grandes écoles/universités par le développement de projets d’applications dédiées à l’éducation.
ثلاثاء, 20/02/2018 - 11:00 to جمعة, 23/02/2018 - 16:00
SENCON 2018 est le salon le plus exclusif de l’Afrique de l’Ouest qui regroupe les professionnels de la construction. SENCON 2018, salon international de la construction, la finition et de l’infrastructure aura lieu du 20 au 23 Février 2018 au Sénégal.
Ce salon se focalise sur la finition des matériaux de construction et de l’infrastructure. Nous recevons plus de 150 exposants de plusieurs pays, SENCON est de plus en plus réputé au Maroc, Mali, Mauritanie, Guinée et Burkina-Faso. Le secteur de construction est en hausse dans ces pays grâce à SENCON qui aide à approuver leurs projets.
SENCON joue un rôle très important pour le commerce du Sénégal et le met en valeur parmi les pays de l’Afrique de l’Ouest. Dakar a toujours était un centre de commerce, une zone d’affaires très sécurisée pout les pays qui souhaitent développer leurs zone de collaboration en Afrique de l’Ouest.
 
SENCON 2018 sera encore une fois la parfaite plateforme pour donner accès aux compagnies au marché local et avoir de sérieux acheteurs dans le réseau professionnel B2B.

Avec un investissement de 150 milliard de dollars en 2016 dans e secteur de l’infrastructure et la construction, les opportunités en Afrique de l’Ouest continuent d’évoluer. En exposant la plateforme de SENCON vous allez gagner l’accès aux locaux et rencontrer de nouveaux acheteurs autour de la région.

Sourcehttp://senconexpo.com/fr/

أربعاء, 21/02/2018 - 08:00 to جمعة, 23/02/2018 - 18:00
Après le succès des quatre premières éditions, Ouagadougou capitale du Burkina Faso abritera de nouveau la 5e édition du Forum Africallia 2018 du 21 au 23 février 2018Conçu sur le modèle de FUTURALLIA qui a fait ses preuves à travers le monde, AFRICALLIA est organisé sous la forme de rendez-vous en face-à-face de 30 minutes, dans un espace spécialement aménagé à cet effet.
Plusieurs mois à l’avance, les chefs d’entreprise désireux d’y participer remplissent un dossier d’inscription en précisant leurs souhaits de rencontres.
Un accès sécurisé à la base de données des participants leur permet de choisir les entreprises qu’ils souhaitent rencontrer. Chacun pourra rencontrer jusqu’à 15 entreprises en deux jours.
La manifestation se déroule dans une ambiance conviviale et de chaleur humaine car, en marge des rendez-vous d’affaires, des déjeuners et des soirées sont organisés. L’occasion pour les participants de créer de nouvelles opportunités d’affaires.
 
AFRICALLIA, vecteur d’exploration du marché ouest-africain
AFRICALLIA est un forum à vocation sous-régionale centré sur l’espace CEDEAO. D’une part, il met en relation d’affaires les entreprises de l’Afrique de l’Ouest entre elles et d’autres les entreprises de l’Afrique de l’Ouest et celles du reste du monde.
 
Les principaux secteurs d’activités concernés par ce forum sont :
  • Les activités médicales et pharmaceutiques
  • L’agriculture et l’agro-alimentaire
  • L’artisanat
  • Les biens de consommation
  • Le BTP
  • La distribution
  • L’énergie
  • L’environnement
  • L’industrie manufacturière
  • L’éducation
  • La communication
  • Les télécommunications
  • Les banques & assurances
  • Le transport & la logistique
  • L’industrie textile
  • Les mines
  • Les services aux entreprises
  • La sous-traitance
  • Les TIC
  • Le tourisme
جمعة, 02/03/2018 - 09:00 to سبت, 03/03/2018 - 17:00
Les 2 et 3 Mars 2018, il se tiendra à Ouagadougou la première édition de UEMOA Business Forum. La croissance de l’économie dans l’espace UEMOA est de plus en plus influencée par les entreprises du secteur privé notamment les PME/PMI.
Malgré les mesures incitatives et attractives, les PME restent confronté à d’énormes difficultés pour accéder à la commande publique, distribuer leurs produits et services et se développer dans l’espace communautaire.
UEMOA Business Forum donne rendez-vous autour du thème « Accès des entreprises aux marchés et à la commande publique sous-régionale »
Mettre en réseau les différents acteurs et les partenaires au développement dans l’espace communautaire
UEMOA Business Forum vise à réunir dans un même espace, personnalités politiques, experts, institutions bancaires, chefs d’entreprises, investisseurs, partenaires au développement, et médias, en vue de dégager des solutions concrètes susceptibles de booster le développement de l’espace UEMOA.
Il vise également à créer un espace de promotion, de communication des mécanismes de formation, d’accompagnement, de financement et d’accès aux marchés et à la commande publique sous l’angle de l’intégration économique.
Des interventions de haut niveau et une opportunité unique de nouer des partenariats gagnant-gagnant
UEMOA Business Forum gravitera autour des axes suivants :
– Rencontres B to B
– Ateliers, Conférences, Panels
– Exposition
– UEMOA Business Awards (dîner gala de remise de trophées aux acteurs du développement de l’espace communautaire)
– UEMOA Business & Design Week
UEMOA Fashion & Design Week a pour objectif, la promotion de jeunes talents originaires de la zone UEMOA, la célébration de la créativité et surtout la matérialiser de l’intégration par la culture et la mode.
UEMOA Business Forum est organisé par OSD Communications sous l’égide de la Commission de l’UEMOA et le parrainage de ministère de commerce de l’industrie et de l’artisanat du Burkina Faso.
 
Mettre en réseau les différents acteurs et les partenaires au développement dans l’espace communautaire
UEMOA Business Forum vise à réunir dans un même espace, personnalités politiques, experts, institutions bancaires, chefs d’entreprises, investisseurs, partenaires au développement, et médias, en vue de dégager des solutions concrètes susceptibles de booster le développement de l’espace UEMOA.
Il vise également à créer un espace de promotion, de communication des mécanismes de formation, d’accompagnement, de financement et d’accès aux marchés et à la commande publique sous l’angle de l’intégration économique.
Des interventions de haut niveau et une opportunité unique de nouer des partenariats gagnant-gagnant UEMOA Business Forum gravitera autour des axes suivants :
– Rencontres B to B
– Ateliers, Conférences, Panels
– Exposition
– UEMOA Business Awards (dîner gala de remise de trophées aux acteurs du développement de l’espace communautaire)
– UEMOA Business & Design Week
UEMOA Fashion & Design Week a pour objectif, la promotion de jeunes talents originaires de la zone UEMOA, la célébration de la créativité et surtout la matérialiser de l’intégration par la culture et la mode.
UEMOA Business Forum est organisé par OSD Communications sous l’égide de la Commission de l’UEMOA et le parrainage de ministère de commerce de l’industrie et de l’artisanat du Burkina Faso.
ثلاثاء, 17/04/2018 - 08:00 to أحد, 22/04/2018 - 18:00
La Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (CCIMA) et la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Sfax ont signé une Convention de partenariat en vue de la co-organisation en mars 2018 au Parc des Expositions de Tsinga à Yaoundé, d’un Salon Africain du Bâtiment et des métiers connexes dénommé AFRIBAT Cameroun 2018.
AFRIBAT Cameroun 2018 se tiendra du 13 au 17 mars 2018 au Parc des Expositions de Tsinga sous le Haut patronage de S.E.M. le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et sous le parrainage de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF).
Les objectifs d’AFRIBAT Cameroun 2018 sont d’une part, de promouvoir dans le cadre de sous-région CEEAC, la filière Industrie africaine du Bâtiment par la mise en rapport direct des acteurs concernés (entrepreneurs et visiteurs professionnels) et d’autre part, de sensibiliser les Pouvoirs Publics et les partenaires techniques et financiers sur les enjeux et les perspectives de croissance de la filière Industrie du Bâtiment en Afrique.
AFRIBAT Cameroun 2018 va permettre à la fois un vaste rayonnement du Cameroun compte tenu du nombre de visiteurs attendus (10 000) pour la première édition, un développement des affaires dans le domaine du BTP par la réalisation directe d’actes commerciaux ainsi qu’une dynamisation de l’environnement économique par la concentration de l’activité économique autour de la filière Industrie du Bâtiment et retombées non négligeables en termes de consommation d’énergie, transport internationaux, inter et intra-urbains, hôtellerie et restauration, commerce, etc.
AFRIBAT Cameroun 2018 est une plateforme de rencontres internationales et de dynamisation de la coopération entre des professionnels, des experts et des entrepreneurs du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics.
AFRIBAT Cameroun 2018 est un salon spécialisé biennal au sein duquel des décideurs et visiteurs professionnels rencontreront des fournisseurs locaux et internationaux qui exposeront leur savoir-faire et leurs innovations sur un espace d’exposition de près de de 10 000 m2 situé au Parc des Expositions de Tsinga. Cette première édition accueillera principalement la Tunisie comme invitée d’honneur au sein de son Pavillon d’une superficie 1000 m2. 
AFRIBAT Cameroun 2018 drainera de nombreux professionnels qui viendront valoriser et promouvoir les innovations dans le  secteur du bâtiment et des métiers connexes :
  •      Gros œuvres                                                Ameublement et décoration
  •      Bureaux d’études et d’ingénierie                     Verrerie
  •    Matériels  et  engins  de T.P.                           Électricité/Énergie solaire
  •     Matériaux de construction                               Étanchéité et assainissement
  •     Peinture et colle                                            Chimie du Bâtiment
  •     Revêtements                                                Téléphonie et sécurité
  •     Chauffage et climatisation                                Entreprises de réalisation
  •      Menuiseries                                                   Agences  immobilières
  •      Sanitaires et robinetterie                                 Services (Architectes, Urbanistes, Géomètres) 
AFRIBAT Cameroun 2018 recevra une quinzaine de délégations étrangères en provenance du Maghreb, d’Afrique subsaharienne, d’Europe, d’Asie et d’Amérique.
 
AFRIBAT Cameroun 2018, c’est au total :
  •  Plus de 400 exposants camerounais, tunisiens et étrangers de différents corps de métiers du secteur du BTP attendus.
  •  Des tables-rondes sur des thématiques d’actualité dans le secteur du BTP et animées par une dizaine de conférenciers.
  •  Plus de 200 rendez-vous d’affaires B2B qui seront organisés.
  •  Un espace Métiers et Innovations qui présentera les dernières technologies et les nouveaux matériaux de construction.
  •  Près de 1000 visiteurs professionnels et 10 000 visiteurs grand public attendus.
Source: CCIMA