أنت هنا

الأحداث قادمة

خميس, 21/06/2018 - 07:30 to جمعة, 22/06/2018 - 18:15
Après le succès de sa deuxième édition qui s’est tenue à Casablanca le 29 septembre 2017, avec la participation exceptionnelle de 30 speakers internationaux dont le Dr Mo Ibrahim, Melissa Fleming, Maestro Armand Diangienda,  Kabirou Mbodge, Ismail Ahmed, Moulay Hafid Elalamy et près de 300 participants, la conférence internationale Africa Convergence (www.africaconvergence.com ) ouvre son deuxième chapitre avec une grande  étape à Dakar le 21 juin 2018 à l’hôtel Pullmann Dakar Teranga sous le thème : « Les défis de l’exécution stratégique » 
 
L’exécution stratégique : un sujet mal compris et souvent mal aimé.
 
Moins « noble » dans l’inconscient collectif que sa phase précédente qu’est l’élaboration de la stratégie, l’exécution est pourtant le sujet du moment en Afrique, tant elle est essentielle pour parvenir à l’émergence. Comme le rappelle l’expert Christophe Mauboussin dans un raccourci saisissant : « Cet exercice de style, essentiel à la performance de l’entreprise passe par la pro-activité des acteurs impliqués, des changements dans l’organisation et un délai, puisqu’il s’agit d’un processus qui s’étale dans le temps. L’exécution est donc beaucoup plus difficile à mener à bien que la conception. ».

Transformer les organisations, maîtriser l’espace et le temps
En clair, mener à bien des stratégies nécessite un alignement des intérêts entre concepteurs, exécutants et parties prenantes afin de vaincre les résistances tout en transformant les organisations, et en maitrisant l’espace et le temps.

Dans ce contexte, quatre forces complémentaires sont à l’œuvre :  la révolution technologique, les sciences du management, les nouveaux paradigmes de la formation, ainsi que la capacité d’adaptation. Face à ces quatre forces, des mouvements transversaux les impactent à tous les niveaux : mobilisation du capital, transformation climatique, cadre réglementaire, attractivité, pression des opinions publiques, ou encore bonne gouvernance.

Dans ce cadre, la volonté d’aller vite se heurte souvent aux formidables capacité de résistance des technostructures, qu’elles soient privées ou publiques.
Ainsi, pour ouvrir le débat sur les défis de l’exécution stratégique et débattre des moyens pour lever les barrières et freins tout en actionnant les leviers organisationnels, La Tribune Afrique a réuni lors d’une journée inédite vingt intervenants de haut niveau qui qui s’exprimeront lors de quatre plénières ponctuées par des Keynote speech d’intervenants internationaux de haut niveau.
 
خميس, 19/07/2018 - 08:00 to سبت, 21/07/2018 - 23:00
L'édition 2018 du Salon International des Mines , des carrières et du pétrole (SEMICA) se tiendra du 19 au 21 juillet 2018 au Golden Tulip hôtel de Cotonou au Bénin, sous le Haut patronage de son excellence Patrice Talon du président de la République.
 
Cette édition 2018 a pour thème: « Partenariats public privé pour le décollage économique de l’Afrique»; elle sera inauguré par le président de la République son excellence Patrice Talon, d’Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’Etat chargé du Plan et du développement et du Ministre de l’eau et des mines Mr Samou Seidou Adambi.
Elle verra la participation de plusieurs personnalités africaines notamment le richissime homme d’affaires Nigerian Aliko DANGOTE, Président DANGOTE Group et du magna du BTP le Burkinabè Mahamoudou BONKOUNGOU, PDG Groupe EBOMAF
 
L’objectif à terme est de «permettre aux investisseurs du secteur public et privé d’avoir une idée plus claire sur les potentialités minières et pétroliers de l’Afrique et disposer d’informations à jour pour encourager l’investissement et favoriser le décollage économique », annonce le semica qui précise tout de même que cette édition sera aussi une occasion propice pour le cabinet présenter sa vision africaine pour le développement du secteur des mines, du pétrole et les enjeux de cette industrie.
En plus des rencontres B2B, plusieurs thématiques à traiter sont au programme. Il s’agit, entre autres, des ressources minières sources de développement des régions et territoires, la vision africaine, la mine de demain et la mine intelligente.
 
Source: 
خميس, 27/09/2018 - 09:00 to سبت, 29/09/2018 - 17:00
Pour stimuler davantage la transformation du coton en terre africaine, le Burkina Faso organise la 1ère Edition du Salon international du coton et du textile (SICOT), du 27 au 29 septembre 2018, à Koudougou sous le thème : « La transformation intégrée du coton, facteur de création d’emplois et de richesses ».
Plateforme incontournable d’échanges, le salon réunira les professionnels de toute la chaine de valeur autour des préoccupations et des opportunités de développement de la filière coton conventionnel et biologique. Le SICOT sera également une tribune de valorisation des outils modernes de production, de transport, de transformation (filature, teinture, tissage, bonneterie), de financement et de commercialisation des produits.
 
+ 1 000 visiteurs attendus de plus de 25 pays d’Afrique et du reste du monde
Dynamiser votre activité, découvrez les innovations du secteur, rencontrer les professionnels :
Fournisseurs, Acheteurs, Distributeurs, Investisseurs, Chercheurs, Fabricants…
 
جمعة, 05/10/2018 - 08:00 to سبت, 06/10/2018 - 20:00
Rebranding Africa Forum (RAF) est un forum économique qui ambitionne de servir de plateforme de rencontres et d’échanges entre les décideurs des secteurs d’activités d’Afrique et d’Europe, pour favoriser des partenariats gagnants dans le but de contribuer au développement du continent africain.
 
Thème de cette 5ème édition du RAF 2018: « Défis et Opportunités de l’économie verte en Afrique ». RDV les 5 et 6 Octobre 2018 à Ouagadougou, au Burkina Faso. Au programme:
– Vendredi 5 Octobre – Forum
– Samedi 6 Octobre 2018- Business Day et Soirée de gala
– Dimanche 7 Octobre 2018- Visite Touristique et autres activités culturelles.Tous les détails sur 
https://rebranding-africa.com/