Vous êtes ici

Evènements à venir

lun, 26/03/2018 - 08:30 - mar, 27/03/2018 - 17:30
Le AFRICA CEO FORUM tiendra sa 6e édition les 26 et 27 mars prochains à Abidjan, en Côte d’Ivoire. A cette occasion, plus de 1 200 personnalités, décideurs-clés de l’industrie, de la finance et de la politique, venues de plus de 60 pays, se réuniront au cours de ce qui est désormais le plus grand rendez-vous du secteur privé africain.
En choisissant le thème « Champions africains : l’heure de la transformation », le AFRICA CEO FORUM 2018 entend permettre à ses participants de penser des plans d’action pour favoriser la transformation des grandes entreprises du continent.
Depuis près de deux décennies, le secteur privé africain s’est fortement développé, montrant ces dernières années sa capacité à résister à une période de fort ralentissement économique. Mais le nombre d’entreprises leaders reste encore faible et leur taille insuffisante, comparé aux autres grandes régions émergentes du monde.
Alors que la reprise économique se confirme, les bouleversements technologiques sans précédent connus à travers le monde peuvent permettre aux champions africains de croître plus vite encore, d’augmenter leur compétitivité et de se hisser à la hauteur de la concurrence mondiale.
Tout en faisant peser un risque en matière de création d’emplois industriels, les révolutions digitales rendent en effet possibles des accélérations sans précédent dans de nombreux domaines : inclusion financière, logistique, accès à la santé ou à l’éducation, compétitivité agricole, innovations…
Cette évolution d’envergure pourrait également permettre, si le climat des affaires progresse et les financements affluent, de faire émerger une nouvelle génération d’entreprises dynamiques.
Au travers d’une vingtaine de sessions sectorielles et géographiques, d’études de cas présentées par de grands CEOs, de témoignages, d’ateliers stratégiques, de groupes de travail thématiques (notamment sur le leadership féminin et les jeunes dirigeants), l’édition 2018 du AFRICA CEO FORUM entend ouvrir pour le secteur privé une nouvelle ère et faire des dix prochaines années de croissance celles de la transformation entrepreneuriale africaine.
 
mar, 27/03/2018 - 09:00 - ven, 30/03/2018 - 18:00
Le Gouvernement de la République du Niger en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et d’autres partenaires au développement, organise du 27 au 30 mars 2018 à Niamey au Niger, la 4e édition du « Forum international jeunesse et emplois verts » (FIJEV).

Le présent appel à candidatures a pour but de sélectionner des jeunes participants ressortissants des pays de la Francophonie. 

Un appel à candidatures spécial pour les jeunes du Niger sera lancé par le Gouvernement de la République du Niger.

La promotion des emplois verts par et pour les jeunes
Le FIJEV est un rendez-vous international pour promouvoir le dialogue et les échanges sur les enjeux de l’économie verte notamment en ce qui concerne la création d’emplois pour les jeunes. Le forum a vocation de réunir des centaines de jeunes et d’acteurs nationaux, internationaux, étatiques, de la société civile et du privé concernés par la question de création d’emplois et de développement durable.

Le forum permet aux jeunes des pays membres de la Francophonie, femmes et hommes âgés de 18 à 34 ans,de valoriser leurs créativités, tout en ayant l’occasion de présenter, au grand public et aux partenaires techniques et financiers, des projets susceptibles de générer des emplois dans le domaine de l’économie verte. Les participants prennent part à des ateliers de renforcement des compétences et assistent à des conférences animées par des experts.

Au cours du forum, les porteurs de projets échangent leurs expériences, partagent des idées et bonnes pratiques et bénéficient, grâce à des ateliers de formation, de nouvelles connaissances et de compétences utiles à la réalisation de leurs projets.

Un concours est également organisé pour identifier et récompenser les meilleurs projets dans les secteurs à fort potentiel. Un formulaire de candidatures sera mis à la disposition des candidats sélectionnés pour participer à ce concours. Il s’agira de rédiger un plan d’affaire pour la mise en œuvre de leurs idées d’entreprise ou le développement de leur entreprise déjà fonctionnelle. A l’issue du FIJEV, les lauréats du concours recevront un accompagnement pour consolider leurs projets. Ils bénéficieront également d’un encadrement spécial sous forme de mentorat de partenaires techniques ainsi que d’une enveloppe financière.
 
Les jeunes sont invités à soumettre des projets d’entreprises existantes ou bien de création d’entreprises écoresponsables et génératrices d’emplois verts dans les domaines suivants :
  • Agriculture durable, pêche responsable et agroalimentaire ;
  • Énergies et habitat durables ;
  • Valorisation de la biodiversité et tourisme durable ;
  • Technologies au service du développement durable ;
  • Assainissement, gestion des déchets et recyclage ;
  • Les industries extractives et leurs filières. 
Critères d’éligibilité et critères de sélection
Le FIJEV cible prioritairement les jeunes ayant l’ambition de développer des projets générateurs d’emplois verts. Les participants seront choisis en fonction de la pertinence, de la faisabilité et du réalisme de leurs projets selon le contexte de leurs pays, du potentiel de création des emplois verts et de la qualité de rédaction de leurs projets.
Les candidats sélectionnés bénéficieront d’une prise en charge complète (transport, assurances, hébergement et restauration) pour participer au « Forum international francophone Jeunesse et emplois verts » à Niamey, au Niger.
 
 
mar, 17/04/2018 - 08:00 - dim, 22/04/2018 - 18:00
La Chambre de Commerce, d’Industrie, des Mines et de l’Artisanat du Cameroun (CCIMA) et la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Sfax ont signé une Convention de partenariat en vue de la co-organisation en mars 2018 au Parc des Expositions de Tsinga à Yaoundé, d’un Salon Africain du Bâtiment et des métiers connexes dénommé AFRIBAT Cameroun 2018.
AFRIBAT Cameroun 2018 se tiendra du 13 au 17 mars 2018 au Parc des Expositions de Tsinga sous le Haut patronage de S.E.M. le Premier Ministre, Chef du Gouvernement et sous le parrainage de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF).
Les objectifs d’AFRIBAT Cameroun 2018 sont d’une part, de promouvoir dans le cadre de sous-région CEEAC, la filière Industrie africaine du Bâtiment par la mise en rapport direct des acteurs concernés (entrepreneurs et visiteurs professionnels) et d’autre part, de sensibiliser les Pouvoirs Publics et les partenaires techniques et financiers sur les enjeux et les perspectives de croissance de la filière Industrie du Bâtiment en Afrique.
AFRIBAT Cameroun 2018 va permettre à la fois un vaste rayonnement du Cameroun compte tenu du nombre de visiteurs attendus (10 000) pour la première édition, un développement des affaires dans le domaine du BTP par la réalisation directe d’actes commerciaux ainsi qu’une dynamisation de l’environnement économique par la concentration de l’activité économique autour de la filière Industrie du Bâtiment et retombées non négligeables en termes de consommation d’énergie, transport internationaux, inter et intra-urbains, hôtellerie et restauration, commerce, etc.
AFRIBAT Cameroun 2018 est une plateforme de rencontres internationales et de dynamisation de la coopération entre des professionnels, des experts et des entrepreneurs du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics.
AFRIBAT Cameroun 2018 est un salon spécialisé biennal au sein duquel des décideurs et visiteurs professionnels rencontreront des fournisseurs locaux et internationaux qui exposeront leur savoir-faire et leurs innovations sur un espace d’exposition de près de de 10 000 m2 situé au Parc des Expositions de Tsinga. Cette première édition accueillera principalement la Tunisie comme invitée d’honneur au sein de son Pavillon d’une superficie 1000 m2. 
AFRIBAT Cameroun 2018 drainera de nombreux professionnels qui viendront valoriser et promouvoir les innovations dans le  secteur du bâtiment et des métiers connexes :
  •      Gros œuvres                                                Ameublement et décoration
  •      Bureaux d’études et d’ingénierie                     Verrerie
  •    Matériels  et  engins  de T.P.                           Électricité/Énergie solaire
  •     Matériaux de construction                               Étanchéité et assainissement
  •     Peinture et colle                                            Chimie du Bâtiment
  •     Revêtements                                                Téléphonie et sécurité
  •     Chauffage et climatisation                                Entreprises de réalisation
  •      Menuiseries                                                   Agences  immobilières
  •      Sanitaires et robinetterie                                 Services (Architectes, Urbanistes, Géomètres) 
AFRIBAT Cameroun 2018 recevra une quinzaine de délégations étrangères en provenance du Maghreb, d’Afrique subsaharienne, d’Europe, d’Asie et d’Amérique.
 
AFRIBAT Cameroun 2018, c’est au total :
  •  Plus de 400 exposants camerounais, tunisiens et étrangers de différents corps de métiers du secteur du BTP attendus.
  •  Des tables-rondes sur des thématiques d’actualité dans le secteur du BTP et animées par une dizaine de conférenciers.
  •  Plus de 200 rendez-vous d’affaires B2B qui seront organisés.
  •  Un espace Métiers et Innovations qui présentera les dernières technologies et les nouveaux matériaux de construction.
  •  Près de 1000 visiteurs professionnels et 10 000 visiteurs grand public attendus.
Source: CCIMA
jeu, 19/04/2018 - 09:00 - sam, 21/04/2018 - 15:00
Soyez au rendez-vous de l’Africa Finance Expo, le Salon International de la Finance Africaine qui se tiendra les 19, 20 et 21 Avril 2018, au centre de conférence de l’Hôtel King Fahd Palace de Dakar- Sénégal.
 
Africa Finance Expo s’inscrit comme l’événement incontournable qui réunit dans un seul cadre, les principaux acteurs de la finance, les décideurs publics et privés de divers secteurs : les infrastructures, l’habitat, la santé, les TIC, l’agriculture, le négoce, le tourisme, l’industrie…
 
Un programme attractif
 
Avec plus de 3000 participants (délégués et visiteurs) attendus, l’Africa Finance Expo 2018, en plus d’une exposition riche et variée, offre un programme attractif et propice au développement des affaires :
  • Des conférences, des ateliers et des panels avec des thèmes pointus et stratégiques sur les enjeux économiques du continent, conçus par des experts de haut niveau.
  • Des rencontres B to B favorisant la conclusion de partenariats.
  • Deux grandes séances de présentation d’opportunités d’investissement dont l’une dédiée aux starts up africaines, l’autre aux grands projets de type partenariat public privé (PPP) devant un parterre de potentiels investisseurs.
 
jeu, 21/06/2018 - 07:30 - ven, 22/06/2018 - 18:15
Après le succès de sa deuxième édition qui s’est tenue à Casablanca le 29 septembre 2017, avec la participation exceptionnelle de 30 speakers internationaux dont le Dr Mo Ibrahim, Melissa Fleming, Maestro Armand Diangienda,  Kabirou Mbodge, Ismail Ahmed, Moulay Hafid Elalamy et près de 300 participants, la conférence internationale Africa Convergence (www.africaconvergence.com ) ouvre son deuxième chapitre avec une grande  étape à Dakar le 21 juin 2018 à l’hôtel Pullmann Dakar Teranga sous le thème : « Les défis de l’exécution stratégique » 
 
L’exécution stratégique : un sujet mal compris et souvent mal aimé.
 
Moins « noble » dans l’inconscient collectif que sa phase précédente qu’est l’élaboration de la stratégie, l’exécution est pourtant le sujet du moment en Afrique, tant elle est essentielle pour parvenir à l’émergence. Comme le rappelle l’expert Christophe Mauboussin dans un raccourci saisissant : « Cet exercice de style, essentiel à la performance de l’entreprise passe par la pro-activité des acteurs impliqués, des changements dans l’organisation et un délai, puisqu’il s’agit d’un processus qui s’étale dans le temps. L’exécution est donc beaucoup plus difficile à mener à bien que la conception. ».

Transformer les organisations, maîtriser l’espace et le temps
En clair, mener à bien des stratégies nécessite un alignement des intérêts entre concepteurs, exécutants et parties prenantes afin de vaincre les résistances tout en transformant les organisations, et en maitrisant l’espace et le temps.

Dans ce contexte, quatre forces complémentaires sont à l’œuvre :  la révolution technologique, les sciences du management, les nouveaux paradigmes de la formation, ainsi que la capacité d’adaptation. Face à ces quatre forces, des mouvements transversaux les impactent à tous les niveaux : mobilisation du capital, transformation climatique, cadre réglementaire, attractivité, pression des opinions publiques, ou encore bonne gouvernance.

Dans ce cadre, la volonté d’aller vite se heurte souvent aux formidables capacité de résistance des technostructures, qu’elles soient privées ou publiques.
Ainsi, pour ouvrir le débat sur les défis de l’exécution stratégique et débattre des moyens pour lever les barrières et freins tout en actionnant les leviers organisationnels, La Tribune Afrique a réuni lors d’une journée inédite vingt intervenants de haut niveau qui qui s’exprimeront lors de quatre plénières ponctuées par des Keynote speech d’intervenants internationaux de haut niveau.