Vous êtes ici

SITES TOURISTIQUES, TOURISME D'AFFAIRES au Tchad

CULTURE et TOURISME 2019
Terre de lumière, le Tchad est resté un pays authentique, véritable carrefour de civilisations, couvert de paysages somptueux que les amoureux des grands espaces ne pourront oublier. Les migrations lentes des tributs nomades, les soirs d’orges, le rire des femmes nonchalantes, le soleil au couchant sur les rochers rougeoyants sont autant d’images inédites du pays des SAO.
Le berceau de l’humanité, pays de Toumaï possède un grand potentiel touristique du fait de la très grande diversité de ses paysages, dont la richesse relève de forts géographiques et climatiques. On citera entre autres, les grottes avec peintures rupestres, les oasis, le désert, des montagnes etc.
 
Par ailleurs, le Lac-Tchad constitue à lui seul un monument touristique avec sa végétation luxuriante et sa faune (milliers d'oiseaux et troupeaux d'hippotames etc.).
Dans la zone soudano-Sahélienne, divers parcs regroupent l'essentiel de la faune sauvage et particulier à Zakouma et Manda (Coopération Française et Union Européenne).
Diverses zones de chasse existent en particulier le long du Chari au Centre et au Sud du pays Bhar Aouk).
 
Le potentiel touristique important que recèle le Tchad est certainement et demeure l'un des grands créneaux porteurs en matière d'investissement, dont les opportunités pourraient rapidement être mises à profit avec l'instauration de la paix, grâce, au dialogue inclusif avec l'appui de la communauté internationale dans le processus de résolution des conflits en cours dans cette zone.
Les opportunités d'affaires concernent tant les investissements pour lever les contraintes majeures freinant le développement du tourisme (les transports, l'hébergement, etc.) que la création et l'exploitation de produits touristiques variés découlant de la richesse du potentiel décrit ci-dessus.
 
Une présentation panoramique des sites touristiques au Tchad
 
Enclavé au cœur de l’Afrique centrale, le Tchad est une réelle vitrine de toutes les richesses du continent africain. Cinquième plus grand pays d’Afrique, il reste très peu visité. Et pourtant, voyager au Tchad, c’est plonger dans l’histoire, jusqu’au premier temps de l’humanité. Désert, plaines, savanes, art rupestre, rochers légendaires, parcs nationaux, mosaïque de cultures ethniques… il y en a pour tous les goûts. Et pour vous en convaincre, nous avons sélectionné dix lieux d’exception qui valent bien le voyage.
 
Les Lacs Ounianga : (Patrimoine mondial)
Également appelés les perles du désert, les Lacs Ounianga sont une succession d’une dizaine de lacs dont le plus connu, l’Ounianga Kébir. Le spectacle d’oasis au milieu du désert est saisissant de beauté. Si vous avez l’occasion de visiter les Lacs Ounianga pendant l’une des rares saisons de pluie, vous aurez le privilège d’admirer les caravanes organisées par les populations avoisinantes.
 
Le parc national de Zakouma
Comptant parmi les plus grands parcs d’Afrique, le parc national de Zakouma dispose d’une réserve naturelle unique. Un safari et un campement au cœur du parc vous offrent l’opportunité d’observer de près la faune exceptionnelle du Tchad. La ville abritant le parc n’est pas sans attrait non plus. Plongez le temps d’un séjour dans le quotidien des habitants de Zakouma, dépaysement garanti.
 
Le musée national
À la croisée des routes caravanières et considéré comme le berceau de l’humanité grâce à des découvertes paléontologiques majeures, le Tchad est riche de son histoire et de sa culture. Au musée national situé à N’Djamena, vous aurez le loisir d’admirer le Tchad au fil du temps. Des expositions permanentes et temporaires explorent l’archéologie, la paléontologie, l’histoire et la culture des divers peuples qui ont vécu au Tchad il y a quelques milliers d’années.
 
La mosquée Fayçal
Si l’architecture et les édifices religieux vous fascinent, ne quittez pas N’Djamena sans avoir visité la mosquée Fayçal. Subventionnée par le roi Fayçal d’Arabie Saoudite, la mosquée en impose par ses minarets. En tenue décente, en dehors des heures de prière et sur autorisation de l’imam, vous avez la possibilité de visiter l’intérieur.
 
Le marché central de N’Djamena
Une ambiance toute particulière règne au marché central de N’Djamena. Étales de cosmétiques côtoient stands de fruits et légumes. Les couleurs des tissus chatoyants attirent tout autant que les vendeuses. Mêlez-vous à la foule et admirez le Tchad de tous les contrastes. Ne partez pas sans avoir pris quelques objets souvenirs.
 
Les iles flottantes du lac Tchad
Le lac Tchad est célèbre pour sa faune et sa flore, mais aussi pour ses magnifiques iles flottantes. À bord d’une pirogue, vous prendrez du plaisir à les admirer depuis les eaux douces du lac. Vous pourrez observer de près la grande diversité d’espèces dont les éléphants, les hippopotames et divers oiseaux migratoires. Comme vous pourrez le constater, le temps semble suspendu quand on vogue sur le lac Tchad.
 
Le massif du Tibesti
Une grande partie du Tchad est couverte par le désert. Au nord du pays, on retrouve celui du Tibesti et son massif montagneux. Les plus aventuriers pourraient en envisager l’ascension jusqu’à son point culminant, l’Emikoussi. Plus haut sommet du Tchad et du Sahara, l’EmiKoussi est un volcan éteint qui offre une vue panoramique du désert. Le Tibesti, c’est également des palmeraies, des sources thermales et des gravures rupestres qui ne laissent aucun visiteur indifférent.
 
Le plateau de l’Ennedi
Un peu plus à l’Est toujours au nord du pays, on retrouve le plateau de l’Ennedi et ses gueltas à couper le souffle. L’un des plus célèbres étant la guelta d’Archei. Et pour cause, on y retrouve une population résiduelle de crocodiles du désert. Décor de la célèbre course à pied Treg, le plateau de l’Ennedi est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO comme bien culturel et naturel.
 
Le marché d’Abéché
Deuxième ville du pays, Abéché est un nœud caravanier depuis des siècles. Son marché de bétail reste l’un des plus célèbres du pas. Mais il n’y a pas que de la bonne chaire au marché d’Abéché. On y trouve également de la gomme arabique, du sel, de l’indigo, du cuir et des peaux. On a très vite l’embarras du choix.
 
Le lac Léré
L’ouest du Tchad conserve une tranquillité que le temps ne semble pas altérer. Sur la route de Léré, vous prendrez du plaisir à admirer le paysage, succession de falaises et de vallées verdoyantes. Au bord du lac, se côtoient pêcheurs lavandières et baigneurs. Le lac est connu pour être encore l’un des rares à abriter des lamantins, une espèce rare et protégée. Dans les filets des pêcheurs, on retrouve de délicieuses carpes qui n’attendent plus que d’être fumées.
Le Tchad est une destination de choix pour tout aventurier. À la croisée des mondes, on y vit une expérience unique entre histoire, culture et art.
 
S'offrir une détente culturelle et touristique dans la capitale du berceau de l'humanité.
Pour s'offrir une détente culturelle, le musée de N'Djaména, l’Institut Français du Tchad, ex Centre Culturel Français, la Bibliothèque nationale, le musée nationale et le Centre Culturel Moustapha BABA sont des lieux sûrs de détente mais aussi de prise contact avec la culture tchadienne. Se rapprocher de l'art tchadien est une autre manière de découvrir ce pays magnifique mais qui reste méconnu de la plupart des gens.
 
Le Tchad ne manque pas non plus de sites touristiques. En effet, les bords du Chari, du Logone, du Lac-tchad et les grands étendus de la savane sans parler du grand désert, offrent à celle ou celui qui veut se détendre après des négociations, des moments de sérénité et de détente.
La case Zoologique de Koundoul (Parc privé) située environ quatorze kilomètre à la sortie Sud de N'Djaména, donne une idée de la diversité de la richesse animale du Tchad.
Le Parc national de Zakouma et les jardins de Douguia sont autant de lieux qui offrent une autre image du Tchad, cette image de sérénité et de paix.
 
Nous recommandons la visité de la Ferme Artine à Koundoul. Ferme où une expérience originale se met en place. L'élevage de bovin sur la base d'une sélection entre les vaches locales (Bororo, bogoji.) et les tarentaises et les montbéliardes de la France paysanne. C'est une expérience fabuleuse.
 
Pour les passionnés de chevaux, une dizaine d'écuries de N'Djaména offre la possibilité aux amateurs de courses d'assouvir leur désir.
Le Tchad est un pays qui a un potentiel culturel et touristique exceptionnel. Il ne reste qu'à le mettre en valeur.
 
Quelques Sites touristiques
  • La réserve de Faune de Mandélia,
  • Les grottes d’Arché
  • Grottes et Fresques de Kaser et de Yarda,
  • Les Sites Préhistoriques aux alentours de Faya-Largeau, etc.
  • Le Parc National de Zakouma
  • La Station Touristique de Douguia
 
 
Evènement
 
LACS OUNIANGA : patrimoine mondial de l’UNESCO
Les lacs d’OUNIANGA sont  inscrits sur la liste des biens naturels du patrimoine mondial de l’humanité.  Tel est le verdict livré à la 36ème session du comité du patrimoine mondiale qui se tient depuis le 24 juin dernier à SAINT PETERSBURG, en RUSSIE. C’est le ministre de la culture KHAYAR OUMAR DEFFALLAH et l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Tchad auprès de l’UNESCO, MAHAMAT SALEH AHMAT DJOROU, qui ont défendu le dossier du Tchad au sommet de SAINT PETERSBURG.
Logés en plein cœur du désert du SAHARA, à environ 1300 km au nord de N’djamena, les Lacs OUNIANGA ne sont pas seulement un régal pour les yeux. Selon les chercheurs, ils renferment des siècles d’histoire et pourraient aider à comprendre l’évolution des climats et de l’environnement tant au niveau local que mondial. Le site d’OUNIANGA comprend une cinquantaine de lacs dont le plus grand est le lac OUNIANGA KEBIR qui possède à ce jour la plus grande évaporation de par le monde. Il est nourri par la nappe phréatique.
L’inscription des lacs OUNIANGA sur la prestigieuse liste du patrimoine universel de l’UNESCO permettra la préservation de ces sites pour la génération future sans parler des retombés économiques dus au tourisme.
 
Date de Mise à jour,  Avril 2019