Similar información

Il n'y a aucun contenu similaire

Se encuentra usted aquí

SITES TOURISTIQUES ET TOURISME D'AFFAIRE

LES INFORMATIONS RELATIVES AUX  GENERALES SUR LE TOURISME CENTRAFRICAIN
 
I/ LES POTENTIALITES TOURISTIQUES
 
La RCA du fait de son historique, de sa position géographique en Afrique, de ses fauniques, floristiques et Hydrographiques, dispose d’atouts naturels susceptibles de favoriser le développement du tourisme. Mais la situation sécuritaire du pays après la crise militaro politique  de 2012 à 2014 que le pays a connue  a énormément bouleversé ce secteur.
 
Deux Sites constituant le fleuron du touristique :
  • Le Parc National Gounda Saint-Floris, créé le 17 Mai 1979 (réputé pour la diversité de sa faune) s’étend sur 17 400KM2 est traversé par les rivières Gounda et Koumbala. Les Cours d’eau sont le paradés des crocodiles et la Mare de Gata accueille la plus grande concentration d’hippopotames au monde. En 1986, l’UNESCO le déclare Patrimoine Mondial.
  • Le Parc National Dzanga-ndoki est la réserve spéciale de Dzanga-Sanga dans le Sud. Le Parc National de Dzanga Sangha, s’étend sur 1.222Km2 et les réserves de Dzanga-Sangha (3.159KM2) de Mbaéré Bodinguie (733Km2).
 
A côté de ces Sites, on dénombre un nombre important de Sites naturels encore inexploités. On peut citer entre autres :
  • les mégalithes de Bouar ;
  • les sources thermales de Dlissikou ;
  • les grottes rupestres ;
  • et les ressources culturelles constituées de l’artisanat d’art, des danses traditionnelles et modernes, de la musique traditionnelle et moderne, du théâtre et des musées.
 
II/  LES TYPES D’ACTIVITES TOURISTIQUES
 
Le tourisme Centrafricain offre plusieurs types d’activités notamment :
  • Le tourisme de grande chasse ;
  • L’écotourisme ;
  • Le tourisme de conférence.
​1.Le Tourisme de grande chasse (dans le Nord-Ouest et le Nord-est) est l’activité la mieux développée en RCA.
2.L’écotourisme et le tourisme de conférence sont des activités qui sont à l’état embryonnaire.
 
III/ LE SECTEUR TOURISTIQUE EST GERE PAR DEUX MINISTERES :
  • Le Ministère du Tourisme, des Arts et de la Culture et de l’Artisanat qui assure la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière du tourisme, des arts, de la culture et de l’artisanat.
  • Le Ministère des Eaux et Forêts, Chasse et pêche qui s’occupe beaucoup plus du sous secteur tourisme de grande chasse.
 
IV- STATISTIQUES HOTELIERES
 
On compte aujourd’hui 12 Hôtels basés tous à Bangui, une Résidence Hôtelière et plusieurs Résidences de tourisme.
 
V- BARS ET RESTAURANTS
 
La branche est fortement concurrentielle avec près de 105  établissements.
 
VI- ENVIRONNEMENT REGLEMENTAIRE
  • Le Décret N°01.242 du 14 Septembre 2001, instituant le Cadre Général de l’Exercice des Activités de Tourisme en R.CA ;
  • Décret N°10.348 du 30 Décembre 2010, instituant un Cadre des Investissements Touristique en RCA ;
  • Arrêté N°020 du 2 Août 2002, portant règlementation des activités voyagistes, de l’Agence et du Bureau de Voyages et de Tourisme.
  • Arrêté N°17, fixant les Conditions de Construction d’Ouverture, d’Exploitation, de Réhabilitation et d’Extension des Etablissements de Restauration en RCA ;
  • Arrêté N°22 du 6 Août 2002, portant institution et organisation d’un Concours pour le Diplôme National de Guides de Tourisme ;
  • Arrêté N°021 du 20 Août 2007, portant Agrément des Guides, Guides provisoires et aspirant Guides de Chasse des Sociétés de SAFARI.
 
Source : Ministère du Tourisme
Réalisation : Point Focal IZF- CCIMA RCA
Date : 03 Juin 2019