Vous êtes ici

Sénégal: Provenant d'un Fonds social mis en place en 2005 par l'Etat sénégalais, un montant total de 700 millions de FCFA a été partagé par 250 agents sénégalais de l'ex-compagnie aérienne Air Afrique pour indemnisation

DAKAR, 06 août 2013 - Deux cents cinquante ex-agents sénégalais de l'ancienne compagnie aérienne Air Afrique, liquidée en 2002, ont été indemnisés à Dakar, a t-on appris mardi auprès de l'Agence nationale chargée de l'aviation civile au Sénégal. Ces ex-travailleurs d'Air Afrique ont lundi reçu chacun entre 2 millions et 4 millions de FCFA (plus de 6.000 euros) au cours d'une cérémonie de remise de chèques en présence du ministre sénégalais chargé des Transports, Thierno Alassane Sall. Un montant de 700 millions de FCFA (plus d'un million d'euros) a été partagé par ces agents, dont des manutentionnaires. L'argent ayant servi à cette indemnisation provient d'un Fonds social mis en place en 2005 par l'Etat du Sénégal et alimenté par les contributions, à hauteur de 2% de leur chiffre d'affaires annuel, des sociétés aéroportuaires d'assistance au sol basées à Dakar. Ce Fonds a déjà permis en 2007 de dédommager 115 ex-agents de la défunte compagnie africaine pour des montants de deux millions FCFA a indiqué à l'AFP le secrétaire général du Syndicat unique des travailleurs des transports aériens et activités annexes du Sénégal (Suttas), Alassane Ndoye. Les avoirs laissés par la défunte compagnie étaient insuffisants pour indemniser les travailleurs, a dit M. Ndoye. Selon lui, environ 350 ex-agents d'Air Afrique de la plate-forme aéroportuaire de Dakar, de plusieurs nationalités dont des Sénégalais, attendent d'être indemnisés, à une date et pour des montants qui n'ont pas été précisés. Air Afrique, propriété de plusieurs Etats africains et dont le siège était à Abidjan, a fait faillite en 2002 notamment en raison d'une mauvaise gestion. mrb/jpc 

Mercredi, 18 Septembre, 2013 - 11:00