Vous êtes ici

Cameroun: La production pétrolière du Cameroun a chuté de 5,4 millions de barils en deux ans, entre 2009 et 2011, soit de 26,8 millions de barils en 2009 à 21,4 millions de barils en 2011

YAOUNDE, 01 août 2013 - La production pétrolière du Cameroun a chuté de 5,4 millions de barils en deux ans, entre 2009 et 2011, selon un rapport officiel dont l'AFP a pris connaissance jeudi. En 2011, cette production a été de 21,4 millions de barils alors qu'elle était de 26,8 millions de barils en 2009, soit une baisse de 5,4 millions, indique un rapport officiel. Experts et autorités attribuent cette chute permanente des quantités de brut au tarissement de certains puits de pétrole. Ces dernières années, de nouveaux puits ont été découverts et le gouvernement espère ainsi relancer la production pétrolière dans le futur. Malgré cette baisse constante, les revenus issus du secteur extractif (pétrole et mines) sont en augmentation du fait de la hausse des cours mondiaux du pétrole, souligne le rapport. Ces revenus sont passés de 555 milliards de FCFA (846 millions d'euros) en 2010 à près de 678 milliards (environ 1 milliard d'euros) en 2011. En 2011, 97,5% de ces recettes proviennent des hydrocarbures, 2,4% du transport pétrolier et 0,1% des mines. Pour la même année, les revenus du secteur extractif représentent 30% des recettes de l'Etat et 5,2% du produit intérieur brut (PIB), selon le rapport. Le document, qui couvre la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2011, a été réalisé dans le cadre d'un mécanisme international dénommé Initiative pour la transparence des industries extractives (Itie) qui vise à encourager la publication régulière des ressources financières tirées des industries extractives. Le 12 août, le comité international de cette initiative dira si oui ou non le Cameroun accède au statut de pays "conforme", signifiant qu'il respecte les normes de transparences prescrites par l'Itie. rek/xbs/amd 

Mercredi, 18 Septembre, 2013 - 10:30