Vous êtes ici

UEMOA : L’amélioration du climat des affaires et la promotion du tourisme au cœur de la 3ième session ordinaire du Conseil des ministres à Ouagadougou

Le Conseil des Ministres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) a ouvert sa troisième session ordinaire le vendredi 27 septembre 2019 dans la salle de conférence de la direction nationale de la BCEAO Ouagadougou au Burkina Faso.

A l’entame de cette réunion ordinaire des ministres de l’économie et des finances des huit pays membres de l’union, plusieurs points ont été inscrits à l’ordre du jour.

Ainsi donc, au titre de la Commission de l’Uemoa, le Conseil a examiné les dossiers finalisés par les experts statutaires lors de leur réunion tenue à Ouagadougou du 09 au 13 septembre 2019.

Pour le Président du Conseil des ministres, Romuald Wadagni, par ailleurs ministre de l’Economie et des Finances du Bénin, il s’agira de prendre des décisions importantes sur l’utilisation des ressources des fonds structurels de l’Uemoa. Notamment, le Fonds d’Aide à l’intégration Régionales (FAIR) et le Fonds Régional de Développement Agricole (FRDA). Le renforcement de leur efficacité permettra la rationalisation des organes de l’union a-t-il souligné.

Il a été également inscrit au menu des travaux, le projet de collectif du budget de l’Union au titre de 2019. Il a été élaboré par la commission afin de faciliter la prise en charge de certaines activités financées sur ressources extérieures.

En outre, le conseil s’est penché sur les dossiers relatifs à l’amélioration du climat des affaires et à la promotion du tourisme dans la région. A ce propos, des propositions seront approuvées à en croire le Président du Conseil, par rapport à la mise en place d’un cadre de référence communautaire pour la conduite des réformes de l’environnement des affaires et la mutualisation des bonnes pratiques de l’Uemoa. Ceci entre dans le cadre du projet de Décision portant adoption de l’Initiatives régionale d’Amélioration du Climat des affaires (IRCA).

Il a été question du suivi de « l’état d’avancement des chantiers de réformes du marché financier régional et des perspectives »

Au sujet du secteur touristique, le conseil s’est penché sur le projet de Directives portant harmonisation des stratégies de développement touristiques dans l’union. Les trois projets de règlement relatifs à l’organisation des métiers et activités connexes marquent une avancée significative dans la mise en œuvre de la Politique commune du tourisme au sein de l’Uemoa.

Par ailleurs les autres points de l’ordre du jour étaient relatifs au Conseil Régional de l’Epargne publique et des Marchés Financiers (CREPMF).  A savoir, l’examen du collectif budgétaire d’où sont attendus les avis du conseil sur les avants projets de textes relatifs aux conventions du marché financier régional et des cahiers de charges y afférant ainsi que l’état d’avancement des chantiers de réformes du marché financier régional et des perspectives.

 

La 3ième session ordinaire du Conseil a été réhaussé de la présence du Président de la Commission de l’UEMOA, Abdallah Boureima, celle du Gouverneur de la BCEAO, Tiémoko Meyliet Koné et du Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Christian Adovelande ainsi que du Président du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF), Mamadou Ndiaye.

Balguissa Sawadogo

Ecodufaso.com/Ecodafrik