Está aqui

Présidence d'Interpol: la Russie dénonce "une politisation inadmissible"

Terça, 20 Novembro, 2018 - 12:27
© 2018 AFP
Russie-Emirats-diplomatie-police

Le ministère russe de l'Intérieur a dénoncé mardi une "politisation inadmissible" d'Interpol face à la levée de boucliers suscitée par des informations indiquant qu'un général russe était favori pour présider l'organisation internationale.

"Nous considérons inadmissible la politisation d'Interpol en tant d'organisation internationale professionnelle", a réagi la porte-parole du ministère Irina Volk dans un communiqué, soulignant "l'expérience" du candidat russe Alexandre Prokoptchouk et assurant qu'il agirait "exclusivement dans les intérêts de la communauté policière internationale" en cas de victoire.