Vous êtes ici

Nicaragua: 12 pays latino-américains exigent la fin des "actes de violence"

Lundi, 16 Juillet, 2018 - 22:00
© 2018 AFP
Nicaragua-politique-violences-diplomatie-troubles

Douze pays d'Amérique latine, dont le Brésil, l'Argentine, l'Uruguay, le Costa Rica et le Honduras, ont réclamé lundi dans une déclaration commune publiée à Bruxelles "la cessation immédiate des actes de violence" au Nicaragua.

Ces pays condamnent les violences qui ont causé "plus de 300 morts et des centaines de blessés" et la "répression" des autorités contre des étudiants et des civils, selon la déclaration commune rendue publique par l'ambassade du Brésil. Ils réclament "le démantèlement" de groupes paramilitaires.