你在这里

Guinée Equatoriale: 14 milliards de dollars pour financer les projets intégrateurs en zone CEMAC

(Malabo 16 Août 2018) La situation économique de la CEMAC était au centre des discussions entre le président de la Commission, Daniel Ona Ondo et le directeur exécutif de la Banque mondiale pour l'Afrique, Seydou Bouda, jeudi dernier,  à Malabo.
Pour Daniel Ona Ondo, si l’on observe une remontée sensible des principaux indicateurs économiques de la zone, cependant, ce léger mieux qui est tributaire des mesures adoptées par les chefs d'État de la sous-région à travers le Programme des réformes économiques et financières de la CEMAC, ne doit pas occulter le fait que la situation d'ensemble demeure préoccupante.
Aussi a-t-il présenté au directeur exécutif de l’institution financière les projets intégrateurs contenus dans le Programme économique régional, et souhaité que la Banque mondiale accompagne la réalisation de ces derniers par des financements.
D’après Seydou Bouda, les efforts entrepris pour améliorer les performances économiques de la CEMAC sont louables. L'actuelle gouvernance de son institution entend, selon ses propos, réaliser un projet majeur dans chaque région du continent et particulièrement pour l’Afrique centrale, a-t-il annoncé.
«Il y a des pistes à exploiter ; la banque est prête à soutenir les projets viables pour l'intégration de l'Afrique centrale», précise-t-il.
Aussi, le directeur exécutif de la Banque mondiale pour l'Afrique a-t-il informé le président de la Commission de ce que la Banque Mondiale a provisionné une enveloppe de 14 milliards de dollars pour la réalisation du programme régional pour l'Afrique. Seydou Bouda a pour cela demandé à son interlocuteur d’envoyer les projets qui nécessitent l'intervention de l'institution de Bretton Woods afin que ceux-ci figurent au menu du prochain conseil d'administration.
星期四, 16 八月, 2018 - 14:15