Se encuentra usted aquí

Congo : un fidèle de Sassou venu du Pool président de l'Assemblée

Brazzaville, 19 août 2017 (AFP) - L'Assemblée nationale du Congo-Brazzaville a porté samedi a sa tête un fidèle du président Denis Sassou Nguesso représentant la région troublée du Pool, a constaté un correspondant de l'AFP.

   L'ex-Premier ministre Isidore Mvouba, 68 ans, député du Parti congolais du Travail (PCT, au pouvoir), a été élu président de la chambre basse par 144 voix sur 151 inscrits lors d'un vote à bulletin secret, pendant la session inaugurale quinze jours après les élections législatives.

   M. Mvouba fait partie de ces députés du Pool dont le mandat a été prolongé.

En effet, les élections législatives des 16 et 31 juillet n'ont pas eu lieu dans neuf des quatorze circonscriptions de cette région proche de Brazzaville pour cause d'insécurité.

   Longtemps considéré comme le grenier de Brazzaville, le Pool a replongé dans les violences après la présidentielle contestée de mars 2016, des violences attribuées par le pouvoir à Frédéric Bintsamou alias pasteur Ntumi.

   Selon le gouvernement et l'ONU, au moins 138.000 personnes - soit plus de la moitié de la population de cette région - sont en détresse, et font face à des besoins humanitaires criants.

   "L'Assemblée nationale, qui entend jouer pleinement son rôle, se doit de prendre à bras le corps la situation sécuritaire du Pool où des Congolaises et des Congolais vivent dans la précarité", a déclaré M. Mvouba juste après son élection.

   Ingénieur des chemins de fer, formé dans les années 70 en ex-URSS, Isidore Mvouba a dirigé l'organisation de jeunesse du PCT et occupé plusieurs postes ministériels de façon ininterrompue entre 1997 et 2016, dont celui de Premier ministre entre 2005 et 2009.

   Un nouveau gouvernement doit être nommé après la démission de l'ancien jeudi à la suite des législatives.

   str/st/mct

Martes, 22 Agosto, 2017 - 07:15