Vous êtes ici

Cameroun: Un ancien vice-Premier ministre, Marcel Niat Njifenji, 79 ans, a été élu mercredi tout premier président du Sénat camerounais

YAOUNDE, 12 juin 2013 - Un ancien vice-Premier ministre membre du parti au pouvoir au Cameroun, Marcel Niat Njifenji, 79 ans, a été élu mercredi tout premier président du Sénat camerounais, a annoncé la radio d'Etat. M. Niat, candidat unique, a remporté l'élection par 86 voix sur 100 sénateurs, lors d'un scrutin retransmis en direct à la radio nationale, Cameroon Radio-Television (Crtv). Sa candidature avait été proposée par le parti au pouvoir, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) qui dispose d'une majorité écrasante au Sénat avec 82 sénateurs, cinq autres partis se partageant le reste des sièges. Le Social Democratic Front (SDF), principal parti d'opposition, y dispose de 14 sièges. La Constitution camerounaise prévoit l'existence d'un Sénat depuis 1996 mais les élections sénatoriales qui se sont tenues le 14 avril et ont vu la victoire du RDPC, étaient les premières du genre. La nouvelle assemblée compte 100 sénateurs dont 70 élus - 56 pour le RDPC- et 30 nommés par le chef de l'Etat Paul Biya, au pouvoir depuis 31 ans. Ancien directeur général de la Société nationale d'électricité (Sonel), aujourd'hui privatisée, M. Niat Njifenji a également été vice-Premier ministre en charge des Mines, de l'Eau et l'Energie. Le président du Sénat remplacera le président de la République en cas de vacance à la tête de l'Etat, selon la Constitution camerounaise. rek/cl/sd 

Mercredi, 18 Septembre, 2013 - 10:15